Alpha Condé et la liste des Condé et Diallo dans les emplois à Boké : vidéo

Sep 17, 2017

Lors de sa conférence de presse d’hier, samedi 16 septembre 2017, le président Alpha Condé a été interrogé sur les émeutes qui ont fait deux morts, plusieurs dizaines de blessés et d’innombrables dégâts matériels à Boké. Mais, à la place d’un commentaire sur la gravité de ces manifestations sanglantes, le chef de l’Etat a dit que ses ministres des Mines et de l’Energie feront une conférence de presse (ce qui n’a pas été fait d’ailleurs, puisque ce sont les cadres et non les ministres qui étaient devant les médias) ; et, lui, a plutôt étalé sa vision communautariste de l’emploi en République de Guinée.

Lire

Manifestation anti-délestage à Kamsar : les explications de Mme le sous-préfet

Sep 17, 2017

A l’image de leurs homologues de la commune urbaine de Boké, les jeunes de la cité minière de Kamsar ont envahi la rue dans la nuit d’hier samedi 16 septembre 2017, pour protester contre le délestage. Les jeunes avaient érigé des barricades sur tous les artères de la banlieue, notamment du quartier Kaleyiré au marché Sahara, brûlé des pneus, a-t-on appris à travers une source basée à Kamsar.

Lire

Labé : rentrée des classes dans une conjoncture économique difficile

Sep 17, 2017

La décision du Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation (MEPU-A) d’ouvrir les classes, vendredi, 15 septembre 2017, est tombée à un moment où la conjoncture économique est très difficile pour les parents d’élèves de Labé, surtout les fonctionnaires qui ne comptent que sur leurs maigres salaires pour couvrir la scolarité de leurs progénitures, rapporte une correspondante de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Fête de l’indépendance : ce que le préfet de Kankan demande au président Condé

Sep 17, 2017

Après les préfectures de Boké en 2012, N’Zérékoré en 2013 et Mamou en 2015, la préfecture de Kankan avait reçu la promesse d’abriter la fête tournante de l’indépendance en 2016. Ce qui n’a pas été le cas. Et, pour cette année, aucune annonce officielle n’a encore été faite par le Gouvernement à seulement deux semaines du 2 octobre 2017. Par la voix de sa première autorité préfectorale, le Nabaya est déjà prêt à accueillir cette fête, a appris Guineematin.com, via son envoyé spécial.

Lire

Fin de la crise à Boké ? Les barricades levées, la circulation devient libre !

Sep 17, 2017

C’est le soulagement total à Boké ! Suite à l’arrivée ce dimanche 17 septembre 2017, aux environs de 7 heures, de trois groupes électrogènes offerts à la population de Boké par le consortium SMB-WAP, à travers son Directeur général Fadi Wazni, la circulation routière est libérée, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Amara Somparé sur la crise de Boké : « elle est sociale non politique »

Sep 17, 2017

Les violences enregistrées dans la ville de Boké, où la population manifeste contre le délestage du courant électrique, ne laissent pas indifférents certains ressortissants de la région. Amara Somparé, vice-président du Bureau Exécutif (BE) et porte-parole de l’Union pour le Développement du Kakandé (UDK), envoie un coup de boutoir à l’endroit de ceux qui veulent faire de la récupération politique. Il dévoile aussi les efforts en cours pour que finissent ces émeutes ayant fait déjà deux morts, des dizaines de blessés et plusieurs biens publics et privés, détruits.

Lire

EDG dote tous ses clients d’un nouveau compteur -Sabou- et annonce une campagne massive de raccordement

Sep 17, 2017

Dans le cadre de sa politique commerciale, l’Administration générale de l’EDG informe son aimable clientèle de l’introduction d’un nouveau compteur, « Sabou » et du lancement d’une campagne massive de raccordement.

Le compteur « Sabou » est un compteur électronique intelligent équipé d’un dispositif de sécurité et de paramètres permettant aux consommateurs de faire le choix entre deux modes de paiement : le post-paiement ou le prépaiement.

Lire

Émeutes de Boké : Alpha Condé refuse de répondre à la question (vidéo)

Sep 17, 2017

Comme toujours, les journalistes sont arrivés à la présidence de la République avec l’espoir que plusieurs de leurs questions trouveront des réponses. Malheureusement, à la fin de la conférence de presse, beaucoup d’entre eux n’ont pas eu l’opportunité de poser leurs questions ; et, certaines de celles qui ont été posées ont été rejetées. C’est le cas par exemple des émeutes de Boké qui ont déjà fait deux morts et plusieurs blessés…

Lire