Université Hafia (Labé) : les cours perturbés, depuis ce mardi

Oct 17, 2017

Après la rentrée universitaire du lundi, 16 octobre 2017, les cours sont perturbés, depuis ce mardi, à l’Université Hafia de Labé où le collectif des enseignant-assistants et attachés de recherches a repris les choses en mains et exige la satisfaction totale de ses revendications avant d’aller en classe, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Lire

Avis d’Appel d’Offre International pour la Réhabilitation des centrales de Banéah et de Grandes Chutes

Oct 17, 2017

Avis d’Appel d’Offre International 

CENTRALE HYDRAULIQUE

Réhabilitation des centrales de Banéah et de Grandes Chutes

Electricité de Guinée (EDG)                                                           

  • Le gouvernement de la République de Guinée représenté par le Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique (MEH) a obtenu un prêt de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) pour financer la mise en œuvre du Programme d’urgence d’approvisionnement en Electricité pour améliorer la desserte de la ville de Conakry et des Préfectures sur les réseaux interconnectés.
  • Le Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique (MEH) représenté par l’Entreprise

Lire

Avis d’Appel d’Offre International pour la Réhabilitation de la centrale de Garafiri

Oct 17, 2017

Avis d’Appel d’Offre International

CENTRALE HYDRAULIQUE

Réhabilitation de la centrale de Garafiri

Electricité de Guinée (EDG)

  • Le gouvernement de la République de Guinée représenté par le Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique (MEH) a obtenu un prêt de la Banque Européenne d’Investissement (BEI) pour financer la mise en œuvre du Programme d’urgence d’approvisionnement en Electricité pour améliorer la desserte de la ville de Conakry et des Préfectures sur les réseaux interconnectés.
  • Le Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique (MEH) représenté par l’Entreprise

l’Electricité de Guinée (EDG) lance un appel d’Offres International pour d’utiliser une partie de ce fonds pour effectuer des paiements au titre des marchés de réhabilitation de la centrale de Garafiri localisé en Guinée sur le fleuve Konkouré.

  • L’Electricité de Guinée (EDG) sollicite des offres de la part des entreprises qualifiées pour assurer les fournitures requises et exécuter selon les règles de l’art les travaux de réhabilitation de la centrale faisant l’objet du présent Avis d’Appel d’Offre. Il s’agit de :

En plus de la description complète donnée en Annexe G « Exigences du Maître de l’Ouvrage », il est mentionné sommairement ci-dessous que le présent Appel d’Offres a pour objet, sans y être limité, les travaux suivants :

  • La réhabilitation des équipements installés dans l’usine, dans le poste 110kV et dans le barrage (turbine, alternateur, auxiliaires électriques, auxiliaires mécaniques, équipements hydromécaniques, équipements du poste 110kV, contrôle-commande) ;
  • Les travaux de génie civil de la route d’accès, des locaux de chantier de la route d’accès, des locaux de chantier, des travaux de traitement des infiltrations de la prise d’eau, de la rénovation de la chaussée du pont de la prise d’eau ;
  • Les travaux de réfection du génie civil de l’usine et du poste haute tension 110kV ;
  • La formation du personnel d’exploitation du poste sur les nouveaux équipements. La formation du personnel d’exploitation de la centrale de Garafiri.
  • Pour être admises à concourir, toutes les entreprises devront pouvoir justifier des références et fournir les documents et attestations listés ci-après:

4.1 Capacité administrative et Commerciale

  • Liquidités et/ou facilités de crédit au moins égales à vingt-cinq millions Euros (25 000 000 EUR).
  • Au cours des cinq dernières années, un chiffre d’affaire annuel pour des travaux similaires au présent projet dépassant cent millions d’Euros (100 000 000 EUR).

4.2. Capacité technique

Etre une entreprise ou un groupement d’entreprises dans lequel les compétences suivantes sont présentes, et pour lesquelles l’entreprise ou le groupement peut présenter des références concernant des travaux de nature similaire :

  • bureau d’étude avec une expérience dans la conception, le dimensionnement (mécanique, électricité, contrôle-commande), la réhabilitation d’équipements et d’installations hydroélectriques de nature et étendue similaire à celles considérées pour ce marché ;
  • démontage, installation, remontage et réhabilitation d’équipement hydroélectrique de nature et étendue similaire à celles considérées pour ce marché, englobant aussi bien les aspects mécanique, électrique, que contrôle-commande et mise en service ;
  • expérience avérée d’intervention dans une centrale en exploitation ;

Références pour des projets similaires exécutés dans les dix (10) dernières années dans la réhabilitation :

  • au minimum cinq (5) références de travaux de construction d’équipements d’usines hydroélectriques dans les vingt (20) dernières années ;
  • au minimum deux (2) références de travaux de réhabilitation d’équipements d’usines hydroélectriques pour un montant minimal de 7 000 000 EUR chacune, certifiées par des lettres du client final avec identification et détails de contact du représentant du client final ;
  • références en Afrique

Chacune des références citées aura au minimum les renseignements de base suivants :

  • client, nom du projet et brève description, emplacement du projet, enveloppe financière, durée du projet, dates d’exécution, bailleurs de fonds.
  • une liste du personnel en nombre et en qualification (ingénieurs, conducteurs de travaux, contremaîtres, etc.) que le Pré-qualifié entend affecter au chantier si le marché lui est attribué, avec organigramme d’exécution de projet ;
  • identification du Représentant du Constructeur proposé comme responsable du projet, parlant couramment français et ayant au moins 10 ans d’expérience pour des travaux de nature et de volume similaires, y compris au moins 3 ans d’expérience en tant que chef de projet ;
  • identification du Directeur des travaux proposé, ayant au moins 10 ans d’expérience pour des travaux de nature et de volume similaires, y compris au moins 3 ans d’expérience en tant que chef de chantier ;
  • identification des Chefs monteurs proposés, ayant au moins 10 ans d’expérience pour des travaux de nature et de volume similaires, y compris au moins 3 ans d’expérience en tant que cadre de montage ;
  • La provenance souhaitée pour les équipements principaux de production hydroélectrique est l’Europe.
  • Le contrat sera clé en main, avec une responsabilité en conséquence du constructeur sur le délai de réalisation et l’engagement sur les prix forfaitaires pour une réhabilitation toutes sujétions comprises, dans les délais contractuels.
  • L’attention des Entreprises souhaitant se qualifier est attirée sur le fait que les offres devront être accompagnées au stade de la soumission ultérieure d’une garantie de soumission en Euros (EUR) d’un montant de Quatre Cent Cinquante Mille (450 000 Euro). La garantie de soumission sera une garantie bancaire. Cette garantie de soumission demeurera valide pendant un (1) mois au-delà de la date limite initiale de validité des offres, ou de toute nouvelle date limite de validité demandée par la Commission et acceptée par le Soumissionnaire. La période de validité initiale des offres sera de cent vingt (120) jours. Les plis seront ouverts, en présence des représentants qui souhaitent être présents à la séance de leur ouverture, à la date limite pour le dépôt des offres, à l’adresse qui sera stipulée ultérieurement.
  • Tout soumissionnaire admis à concourir, intéressé par le présent avis, pourra

obtenir un jeu complet du Document d’Appel d’Offres International (DAOI) moyennant le paiement d’un montant non remboursable de 250 € (Deux Cent Cinquante Euros) réparti comme suit : 30% à l’ARMP ouvert à la BCRG et les 70% restants au compte n° 41 – 11 – 071 intitulé Receveur Central du Trésor, contre une quittance pour chaque versement.

Le cahier de charge sera délivré au soumissionnaire disposant des deux (2) quittances délivrées par la BCRG et par le Trésor Public, à partir du 12/10/ 2017 à l’adresse ci-après :

Electricité de Guinée (EDG)

Immeuble EDG – Cité Chemin de fer – Coronthie – Commune de Kaloum BP : 1463

République de Guinée

Chef de Projet Energie Guinée (PEG)

Tél. : (00 224) 622 67 62 47

E-mail : peg.loncemagas62@gmail.com

  • Les soumissionnaires peuvent répondre individuellement ou en groupement et resteront engagés par leur(s) offre(s) pour un délai maximum de 120 jours à compter de la date prévue pour l’ouverture des plis.
  • Les offres établies en langue française seront présentées conformément aux instructions aux soumissionnaires et devront être déposées sous plis fermés à l’adresse ci-dessus au plus tard le 04/01/2018 à 10 h 00 précises (TU). La soumission des offres par voie électronique ne sera pas autorisée. Les offres remises en retard ne seront pas acceptées.
  • Les offres seront présentées en Hors Taxes (HT).
  • L’ouverture des plis en séance publique se fera en présence des responsables des soumissionnaires qui le souhaitent. Elle aura lieu le jour de dépôt des offres à 11 h 00 dans la salle de réunions de la Direction Nationale du Marché Public.
  • Des renseignements complémentaires pourront être obtenus aux contacts figurants à l’adresse ci-dessus.
  • L’Electricité De Guinée (EDG) se réserve le droit de ne donner aucune suite à tout ou partie du présent Appel d’Offres.

Guineematin.com vous propose de cliquer sur le lien ci-dessous pour voir la copie de cet avis d’appel d’offre :

Appel d’offre Garafiri

Conakry le 10 octobre 2017

Antoine BRANCO

Administrateur Général p/i

Lire

Recrutement d’une milice : Faya Millimono demande l’arrestation de Malick Sankhon

Oct 17, 2017

Comme annoncé dans un de nos précédents articles, la sortie médiatique de Malick Sankhon, Directeur Général de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS), le samedi dernier continue de susciter des réactions au sein de l’opinion publique guinéenne. Après Mamadi Kaba, président de l’INIDH, c’est au tour de l’opposant, Docteur Faya Millimono de sortir de ses griffes !

Lire

Assassinat d’un taxi-motard à Mamou : pas d’activités de moto-taxi les journées du 17 et 18 (syndicats)

Oct 17, 2017

Comme annoncé précédemment, les conducteurs de moto-taxi étaient dans la rue ce Mardi 17 Octobre 2017, pour dénoncer l’insécurité dont ils sont victime dans la ville carrefour. Ceci, après l’assassinat, dans la nuit d’hier à aujourd’hui, Mardi, du jeune Elhadj Mamadou Barry par deux individus qui l’ont déplacé et poignardé au quartier Madina scierie dans la commune urbaine de Mamou, rapporte le correspondant de Guineematin.com de cette préfecture.

Lire

Assassinat d’un taxi-motard à Mamou : les taxi-motards suspendent leurs activités et manifestent leur colère dans la rue

Oct 17, 2017

Dans la nuit d’hier à aujourd’hui, Mardi 17 Octobre 2017, un jeune conducteur de mototaxi a été pris à partie par des inconnus qui l’ont poignardé et emporté sa moto. Les faits se sont produits aux environs de 1h00 dans le quartier Madina sciérie, à l’ouest dans la commune urbaine de Mamou, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Lire

Mamou : un étudiant conducteur de Moto-Taxi abattu par un inconnu

Oct 17, 2017

Des informations reçues ce mardi matin font état de l’assassinat à Mamou, par un inconnu, d’un étudiant venu de Conakry, Elhadj Mamoudou Barry, transformé en conducteur de Moto-Taxi pour la période des vacances universitaires, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

Housseynatou Diallo, lauréate de la fondation Tony Elumelu : « en business, il faut savoir partager »

Oct 17, 2017

Doctorante en Economie agricole, Housseynatou Diallo, directrice générale de la Baaxu Mam Company, impliquée dans la transformation des produits bruts de l’agriculture en jus, a été distinguée parmi les 6 lauréats de la Fondation Tony Elumelu, le samedi dernier, 14 octobre 2017, à Lagos, au Nigeria, lors de la cérémonie officielle de clôture du troisième forum de l’entrepreneuriat jeune en Afrique.

Lire

Vol de bétail : ce que le gouverneur de Labé demande aux sages de Tougué

Oct 17, 2017

A l’occasion de la cérémonie inaugurale de la Brigade Territoriale de la Gendarmerie Nationale dans la Commune Rurale de Tangaly, le gouverneur de la Région Administrative (RA) de Labé, Sadou Keïta a demandé aux sages de la localité visitée en particulier et ceux de Tougué en général de ne plus plaider pour la cause des voleurs de bétail, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Lire