Soirée électorale de la CENI : quelques vidéos

4 février 2018 à 22 10 31 02312

Dans une volonté de transparence, les responsables de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ont convié la presse à la première soirée électorale, ce dimanche, 04 février 2018, après la fermeture des bureaux de vote.

Lire

Elections locales à Mamou : l’UFDG dénonce un vote illégal à Madina mosquée

4 février 2018 à 22 10 19 02192

A l’instar des citoyens des autres préfectures, les citoyens de la préfecture de Mamou, en Moyenne Guinée sont rendus aux urnes ce dimanche 04 Février 2018, pour choisir les conseillers qui présideront, pour les cinq prochaines années, à la destinée de leurs communes (rurales et urbaines). Dans la commune urbaine de Mamou, un climat électrique se dégage déjà au sein de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), qui dénonce un des assesseurs du bureau de vote n°2 du l’EP du quartier Madina mosquée. On l’accuse d’avoir voté avec sa carte d’identité nationale, rapporte Guineematin.com à travers son correspondant local.

Lire

Siguiri : faible mobilisation et absence des certains présidents des bureaux de vote

4 février 2018 à 21 09 45 02452

Comme partout en Guinée, les 319 138 électeurs de Siguiri étaient convoqués ce dimanche 04 février pour élire les 41 conseillers communaux. Le matin, un léger retard a été constaté dans l’ouverture de certains bureaux de vote au centre de la préfecture, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

Lire

Fraude électorale à Dixinn : un chef de quartier pris avec plus de 2 000 procurations…

4 février 2018 à 20 08 39 02392

C’est un scandale inédit qui vient de se passer au quartier Belle vue école, dans la commune de Dixinn au compte des élections communales de ce dimanche 4 février 2018. Le chef dudit quartier dont l’identité n’a pas été dévoilée a été pris avec plus de 2000 procurations. L’affaire a été démasquée par Ibrahima Sory Camara, deuxième inscrit sur la liste de l’UFDG dans ladite commune. L’information a été confirmée aux médias par le président de la CECI, Mamady Sanoh, rapporte  un journaliste de Guineematin.com qui a fait un tour.

« J’ai été appelé par la gendarmerie pour dire qu’il y avait un incident à Belle vue école. Que les personnes impliquées devraient être déposées auprès de moi. J’ai dis d’accord, les personnes sont venues en l’occurrence le chef de quartier. On a sorti un lot de procurations qu’il détenait et il a reconnu les faits. Je lui ai demandé qui lui a donné, il a répondu que c’est un certain Bandian. Je lui ai demandé de tout faire pour qu’on retrouve ce monsieur aussi, sinon on va ensemble pour qu’il nous montre où est ce Badian. Il m’a dit que Bandian n’est pas un homme caché, il va l’appeler pour qu’il nous trouve ici à la CECI. Nous sommes restés dans l’attente et des gens sont venus de Belle vue école pour réclamer leur chef de quartier. Il y a un autre jeune qui était là qui a appelé les gens de l’UFDG pour venir. Pour ne pas que le lieu soit transformé en un champ de bataille, j’ai dis au chef du quartier de quitter le siège de la CECI », a expliqué Mamady Sanoh, président de la CECI de Dixinn.

Poursuivant, il a ajouté que le chef du quartier incriminé n’est pas aussi difficile à retrouver. « Il n’est pas un homme caché, il est facile à identifier. Il suffit juste d’aller à Belle vue pour le voir. Maintenant, il va nous monter celui qui lui a donné les procurations. Je vais continuer à demander à ce qu’il nous montre celui qui lui a donné les procurations », a-t-il dit.

A la place du chef de quartier, le dénonciateur, Ibrahima Sory Camara, de l’UFDG a été arrêté par les agents de l’USSEL et conduit au bureau du Colonel Balla Samoura à la mairie de Dixinn pour être entendu.

Au moment où nous quittions les lieux aux environs de 18 heures, Ibrahima Sory Camara était toujours détenu en attendant, dit-on, les ordres de la haute hiérarchie. Cela, malgré les médiations du président du CNOSCG, Dansa Kourouma, de Sékou Koundounao du Ballai Citoyen et surtout du député de l’UFDG, Aliou Condé, qui avait réussi à calmer les ardeurs au niveau de la CECI de Dixinn.

Alpha Assia Baldé pour Guinematin.com

Tél : 622 68 00 41

Lire

Elections locales : le Regard Citoyen dresse son premier constat dans une déclaration

4 février 2018 à 17 05 41 02412

Les élections locales se sont tenues ce dimanche 04 février 2018 sur toute l’étendue du territoire national. De par les urnes, les guinéens vont élire de nouveaux maires, des chefs de quartiers et ceux des districts. Au moment où le vote est en cours, les acteurs de la société civile guinéenne ont tenu une déclaration à la maison de la presse de Coléah.

Lire

Fraude à grande échelle signalée à Kankan : des votes multiples à Karifamoria

4 février 2018 à 17 05 33 02332

A Kankan, des votes multiples ont été révélés dans la sous-préfecture de Karifamoria, située à plus de 6 kilomètres de la commune urbaine de Kankan. Selon des informations confiées au correspondant local de Guineematin.com, plusieurs citoyens étaient venus voter à la place de leurs parents, sans procuration. Et, un flou total entoure cette décision puisque certains disent qu’elle émane de la CESPI et d’autres soutiennent que c’est plutôt la CEPI.

Lire

Elections locales : faible mobilisation des électeurs à Fria

4 février 2018 à 15 03 52 02522

Comme prévu, les bureaux de vote ont ouvert à l’heure ce dimanche matin dans la ville de Fria. Le matériel électoral et les membres des bureaux de vote sont quasiment tous au complet. Mais les électeurs eux ne sont pas au rendez-vous, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com dans la ville industrielle.

Lire

Faible affluence des électeurs à Fria : les inquiétudes de Dr Bah de l’UFDG

4 février 2018 à 15 03 51 02512

Comme nous l’annoncions en fin de matinée, les électeurs de Fria ne se sont pas bien mobilisés pour élire leurs conseillers municipaux. Depuis le matin, l’affluence reste toujours faible devant les bureaux de vote de la ville. Cette situation préoccupe les responsables politiques locaux, dont Dr Boubacar Bah, membre du bureau exécutif de l’UFDG à Fria, qui s’est confié à l’envoyé spécial de Guineematin.com sur place.

Lire

Communales 2018 : les électeurs ne se bousculent pas à Kaloum

4 février 2018 à 15 03 43 02432

Les élections communales, longtemps annoncées, ont enfin lieu ce dimanche 4 févier 2018 en Guinée. Dans la commune de Kaloum, les 62 mille 204 inscrits sont repartis entre 144 bureaux de vote, a appris Guineematin.com, à travers un de ses journalistes dépêché sur le terrain.

Lire

Elections locales à Mamou : le constat à la mi-journée

4 février 2018 à 13 01 53 02532

Après plusieurs années de reports successifs, les élections communales se tiennent enfin ce Dimanche, 04 Février 2018, sur tout le territoire de la République de Guinée. Dans la commune urbaine de Mamou, les électeurs se sont levés très tôt ce matin pour rallier leurs bureaux de vote pour s’acquitter de ce devoir civique, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Lire

Altercation dans un bureau de vote à Coyah : voici la version du président

4 février 2018 à 13 01 39 02392

Un assesseur du bureau Place publique Samakeyah, venu en retard, a eu maille à partir avec ses collègues ce dimanche 04 février 2018. Il s’en est suivi des échanges houleux et le retardataire a finalement été « expulsé  » du bureau de vote numéro 1, situé au quartier Fîly 2, secteur Samakeyah, a appris sur place Gineemati.com à travers son envoyé spécial.

Lire

Sidya Touré menace : « Si les résultats sont faussés, nous ne les accepterons pas »

4 février 2018 à 13 01 23 02232

Depuis 2005, les élections communales ne se sont plus tenues en République de Guinée. Ce dimanche, 04 février 2018, les Guinéens appelés aux urnes pour élire à nouveau les maires, les chefs des quartiers et les présidents des districts. Monsieur Sidya Touré, Haut représentant du chef de l’Etat et président de l’UFR (la 3ème force politique du pays) s’est acquitté de son devoir civique aux environs de 12 heures, dans son quartier, Minière. Après son vote, le président de l’Union des Forces Républicaines s’est également prononcé sur le déroulement du scrutin, rapporte le journaliste que Guineematin.com a dépêché sur place.

Lire

Urgent : arrestation d’un candidat à Labé

4 février 2018 à 12 12 54 02542

Thierno Aliou Mosquée Diallo

C’est peu après 12 que monsieur Thierno Aliou Mosquée Diallo, candidat sur la liste communale du RPG arc-en-ciel (le parti au pouvoir) a été interpellé par des agents de l’Unité Spéciale de Sécurisation des Elections (USSEL), rapporte un des correspondants de Guineematin.com qui a assisté à la scène.

Lire

Kaloum : le président Alpha Condé a voté au collège Boulbinet

4 février 2018 à 12 12 14 02142

Comme plusieurs de ses compatriotes, le président de la République s’est acquitté de son devoir civique dans la matinée de ce dimanche, 04 février 2018. Après celles de 2005, ces élections communales mettront ainsi fin à une entorse juridico-administrative qui dure depuis 2009.

Lire

Élections communales 2018 : notre constat dans la commune urbaine de Boké

4 février 2018 à 10 10 36 02362

Comme prévu, les bureaux de vote ont effectivement ouvert dans la matinée de ce dimanche 04 février 2018 dans la commune urbaine de Boké pour les élections communales guinéennes. Selon le correspondant local de Guineematin.com qui a fait de quelques bureaux de vote, aucune fausse note majeure n’a été signalée pour le moment.

Lire

Elections locales à Lola : manque de cachet dans le bureau 3 du quartier Thiéta

4 février 2018 à 10 10 25 02252

Appelés à élire les membres du conseil communal, les citoyens de Lola se sont mobilisés très tôt dans la matinée de ce dimanche 4 février 2018 pour accomplir leur devoir citoyen. C’est aux environs de 7 heures que les trois bureaux de vote du quartier Thiéta ont commencé à recevoir les citoyens, en présence des délégués des partis politiques, a constaté le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

Lire

Elections communales en Guinée : aucun incident majeur pour le moment

4 février 2018 à 10 10 11 02112

Après plusieurs années d’attente, les Guinéens vont aux urnes ce dimanche, 4 février 2018. Dans tous les bureaux de vote visités par les reporters et correspondants de Guineematin.com à Conakry et dans la Guinée profonde, le vote a commencé entre 7 et 8 heures, avec des légers retards par endroits.

Lire