Comme annoncé dans une de nos précédentes dépêches, un grave accident de la circulation s’est produit tôt ce lundi, 14 mai 2018, aux environs de 4 heures du matin, a rapporte un journaliste de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Dans un entretien accordé à notre reporter rencontré sur le lieu de l’accident, le Directeur national de la police, Hamdidou Babacar Sarr, le camion à la base de l’accident appartient à la société UMS et quittait le Port pour Kagbélen. « C’est un camion appartenant à la société UMS qui quittait le port autonome de Conakry, rempli de clinker pour la société de Kagbélen. Arrivée au pont d’Entag, à proximité du commissariat central de la sécurité routière, il s’est rencontré avec une voiture Mercedes qui roulait à sens inverse. Ils se sont rencontrés nez à nez. Le camion s’est retrouvé sur l’autre voie. Cela a coïncidé à l’arrivée d’une autre voiture de marque Megane. Celle-ci aussi a été fortement touchée », a-t-il expliqué avant de faire un bilan de 4 morts et de 3 blessés.

Hamidou Babacar Sarr, Directeur national de la police

Revenant sur les circonstances de cet autre accident, le directeur national de la police accuse le chauffeur de la voiture Mercedes qui roulait à sens inverse. « Il faut dire que la cause de cet accident est la circulation en sens inverse. C’est le chauffeur de la Mercedes qui n’a pas respecté sa voie de circulation. Il est venu en sens inverse provoquer cet accident », a dit Hamidou Babacar Sarr, avant d’appeler les conducteurs au respect du code de la route.

Une grue est déjà arrivée sur place pour dégager la route. En attendant, cet accident a entraîné un énorme embouteillage entre Dabompa et Kissosso.

Il faut rappeler qu’il y a quelques semaines, un autre accident de la circulation avait fait plusieurs morts au carrefour de Sangoyah, également dans la commune de Matoto.

Alpha Assia Baldé pour Guineemtin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Guineematin