Après l’exposé du rapporteur général, Alpha Mohamed Diallo, appuyé des explications du ministre du Budget, Mohamed Lamine Doumbouya, presque sans débats contradictoires, les présidents des groupes parlementaires ont décidé de voter favorablement à l’adoption du budget dans son volet recettes, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était dans la salle.

Si le Chef de file de l’opposition parlementaire, Dr. Fodé Oussou Fofana s’est livré à un procès jugé relativement sévère pour dénoncer la gestion dans la mobilisation et la gestion des recettes de l’Etat, il a fini par appeler les députés de son groupe Libéral-démocrate à voter positivement.

Même son de cloche chez le Président de l’Alliance républicaine, Dr. Ibrahime Deen Camara qui a rappelé les recommandations de son groupe et demandé de réserver un vote favorable du texte.

Pour sa part, Amadou damaro Camara, le Président de la majorité présidentielle, il a rappelé les exigences liées à la mobilisation des recettes de l’Etat, a salué la prouesse enregistrée cette année par les services concernés. Ce qui a permis, selon lui d’améliorer de 400 milliards à plus de 1 000 milliards les recettes de l’Etat.

Mais, recommande l’honorable Damaro, « il faut harmoniser les textes de loi sur les finances publiques et travailler plus à mobiliser les recettes de l’Etat ; car…, il y a toujours les résidus », a-t-il lancé avant d’appeler à l’adoption de ce texte à l’unanimité.

Au finish, la partie recettes du budget a été adoptée par l’ensemble des députés présents.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments