A l’occasion de la plénière d’hier, lundi 03 septembre 2018, qui a permis d’adopter le projet de loi de finances rectificative 2018, l’Assemblée nationale a voté aussi d’autres textes relatifs notamment à la migration.

Il s’agit du projet de loi relatif à l’asile et à la protection des réfugiés en République de Guinée et l’accord entre le gouvernement de la République fédérale d’Allemagne et le gouvernement de la République de Guinée relatif à la coopération en matière de migration légale et illégale. Deux textes que les députés ont approuvés à l’unanimité.

Ce qui a réjoui le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation qui a représenté ses homologues directement concernés. Pour le général Bouréma Condé, le passage sans difficultés de ces projets de lois devant le parlement, prouve que ces questions intéressent la représentation nationale. Il l’a dit au micro de Guineematin.com au sortir de cette plénière.

Décryptage !

Je suis très heureux de l’adoption de ces deux lois sans d’ailleurs qu’une seule question ne soit posée, cela dénote de l’intérêt que nos députés portent à la chose. Nous avons dû remodeler la Loi 012 du 10 août 2002, qui avait beaucoup d’omissions en son sein par rapport à la gestion des asiles en Guinée et de la protection des réfugiés.

Un second texte que nous avons eu à défendre au nom de la solidarité gouvernementale, et qui aurait dû l’être par mon collègue de la sécurité, le projet de loi entre le gouvernement de la Guinée et la République fédérale de l’Allemagne par rapport à la gestion de la migration légale et illégale.

Il faut que tout le monde se donne les moyens là aussi, il faut pour cette migration illégale, que l’on se donne les moyens d’empêcher la migration illégale et de privilégier la migration légale. Toute chose à laquelle aujourd’hui le gouvernement guinéen est attelé à travers un projet novateur avec l’union européenne. Et le président de la République a un œil particulièrement attentif sur ça.

Propos recueillis Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin