image d’archive

Mamadou Aliou Diallo, dit « affaire man », la cinquantaine, trois de ses enfants et sa deuxième femme (Bilguissou) ne sont plus de ce bas-monde ! Ils ont été tués dans l’incendie de leur maison, peu après le retour de l’électricité aux environs de 3 heures du matin, a appris Guineematin.com des voisins des victimes.

Le secteur Fofanaya est réveillé plutôt que d’habitude et dans la tristesse ce mercredi, 21 mars 2018. Cinq des leurs (originaires de la préfecture de Koundara) ont péri dans l’incendie de leur maison, apparemment provoqué par un court-circuit.

« C’est un de leurs voisins qui a vu le feu et a crié au secours. Tout le voisinage s’est mobilisé. Mais, les portes étaient barricadées, il y avait des bars de fer… On n’a pas pu les ouvrir, ni les casser. Nous avons appelé les sapeurs-pompiers. Mais, ils sont arrivés en retard… Il n’y a qu’une seule fille qui est sortie indemne de cette maison… », a notamment expliqué au téléphone de Guineematin.com Elhadj Sounkaro Camara, commissaire de police et voisin direct de la famille.

Selon ce témoin, madame Adama Djan Diallo, la première épouse du défunt Mamadou Aliou Diallo dormait dans une autre maison et n’a donc pas été touchée par cet incendie.

Pour mieux vous informer, deux reporters de Guineematin.com sont actuellement en route pour les lieux.

A suivre !

Facebook Comments

Guineematin