La série noire se poursuit pour les équipes africaines engagées dans la coupe du monde de football Russie 2018. Le Nigeria a été battu ce samedi 16 juin 2018 par la Croatie, tout comme les deux premiers représentants africains face à leurs adversaires, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Les jours se suivent et se ressemblent pour les équipes africaines engagées en coupe du monde de football qui se joue au pays de Vladimir Poutine. Après les défaites de l’Égypte et du Maroc, hier vendredi, c’est autour des Super Eagles du Nigeria de se subir la loi de la Croatie. Les ouest européens ont dominé le 3eme représentant africain sur le score de 2 à 0.

L’équipe du Nigeria n’a jamais réellement inquiété son adversaire du jour. Elle n’a eu que peu d’occasions à se mettre sous la dent. Pire, devant l’armada offensive croate, les nigerians, acculés en défense vont marquer contre leur camp. Devant un pressing très fort, Etebo est obligé de détourner le ballon dans ses propres filets à la 32eme minute.

En seconde période, les Nigérians, amenés par Victor Mosès et John Obi Mikel vont tenter sans succès de prendre à défaut une défense très regroupée. Les corners vont se multiplier de part et d’autres. A la 72eme minute, le colosse Marion Mandzukic est ceinturé dans la surface de réparation nigériane. Le penalty est indiscutable. L’un des métronomes du Réal Madrid, va se charger de l’exécution de la sentence. Lucas Modric, puisqu’il s’agit de lui, va battre le portier nigérian d’un contrepied parfait. Le score en restera là.

Avec cette défaite du Nigeria, trois des cinq représentants africains dans cette coupe du monde s’inclinent lors de leurs premiers matchs. Le Maroc et l’Égypte se sont inclinés hier respectivement face à l’Iran et l’Uruguay ( 1 à 0). La série noire se poursuit, serait-on tenté d’écrire..
Désormais, les yeux sont tournés vers la Tunisie, qui joue contre l’Angleterre le lundi 18, et nos voisins sénégalais, qui vont défier la Pologne le lendemain.

Ces deux formations parviendront–elles à vaincre le signe indien ? That is the question.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin