Dans la soirée d’hier, jeudi 11 janvier 2018, les enseignants de la commune urbaine de Boké se sont retrouvés à l’école primaire de Boké centre pour élire le bureau communal du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG). A l’issue de la rencontre, un bureau de onze membres a été élu, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

La séance a débuté par la présentation du bilan du bureau sortant par son secrétaire général, monsieur Thierno Mahfouz Sow, qui a énuméré pas mal de difficultés rencontrées depuis la mise en place du bureau en septembre 2012. « Nous avons vécu d’énormes difficultés durant ce mandat ; mais, nous avons résisté pour défendre l’intérêt des enseignants. A chaque fois que nous organisions des réunions ou des sensibilisations dans les écoles, il y a des gens qui appelaient directement les chefs pour rapporter », a-t-il dénoncé.

Pour sa part, le secrétaire général du bureau préfectoral du SLECG, monsieur Mohamed Doumbouya a tout d’abord présenté verbalement le montant contribué par les différentes écoles de la préfecture de Boké dans le cadre de l’assistance du syndicaliste à Aboubacar Soumah qui a dirigé le dernier mouvement de grève des enseignants, avant de remercier l’ensemble des enseignants pour la grande mobilisation. Ensuite, Mohamed Doumbouya a annoncé qu’une mission du bureau national du SLECG était venue à Boké pour démotiver les enseignants en traitant Aboubacar Soumah de tous les noms d’oiseaux. Mais, il encouragera ses camarades à resserrer les rangs derrière ce dernier pour espérer obtenir gain de cause. Mais, avant d’engager l’élection du nouveau bureau, monsieur Mohamed Doumbouya prévient : « Nous allons maintenant procéder au renouvellement du bureau communal du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée. Mais, Il ne sert à rien de se présenter à un poste quand on sait qu’on ne peut pas assumer pleinement sa responsabilité. Il faut des personnes dynamiques et disponibles », a-t-il souligné.

Au terme du vote, un bureau de dix sept (17) membres dont cinq (5) femmes et douze (12) hommes a été élu pour un mandat de cinq (5) ans. Sans surprise, Monsieur Thierno Mahfouz Sow connu pour sa ténacité, a été réélu avec une majorité écrasante au poste de secrétaire général. Il est suivi de monsieur Salou Nabé, professeur de Français au lycée Yomboya, a été élu comme secrétaire administratif.

Guineematin.com vous propose ci-dessous, la totalité des membres du nouveau bureau élu :

1- Secrétaire général : Thierno Mahfouz Sow

2- Secrétaire administratif : Salou Nabé

3- Secrétaire aux finances et au trésor : Alpha Saliou Diallo

4- Secrétaires à l’éducation ouvrière et à la formation : Houssein Soumah et Boubacar Diallo

5- Secrétaire aux questions féminines : Kadiatou Bailaou Diallo

6- Secrétaires aux conflits et négociations : Florentin Lamah et Mamadou Bobo Barry

7- Secrétaire aux coopératives et mutuelles : Djenabou Diallo

8- Secrétaires à la presse et à la documentation : Mamadou Diouldé Diallo et Oumar Sylla

9- Secrétaire à la syndicalisation : Salifou Camara

10- Secrétaires à l’organisation : Soriba Fofana, Amadou Sadjo Conté et Houleymatou Baldé

11- Secrétaires aux affaires sociales : Hawaou Diallo et Kadiatou Soumah

Avant de lever la séance, le secrétaire général préfectoral, a, au nom du bureau national du SLECG, remercié l’ensemble des enseignants qui ont effectué le déplacement pour ce congrès, en les invitant de soutenir le bureau qui vient d’être élu.

L’élection du bureau préfectoral est prévue le dimanche prochain, 14 janvier 2018, à Boké ville.

De Boké, Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 622 671 242

Facebook Comments

Guineematin