Paul Moussa Diawara, poursuivi pour détournements de fonds publics à l’OGP

La salle d’audience du tribunal de première instance de Kaloum est pleine à craquer ce mercredi, 04 juillet 2018, au compte du procès des hauts cadres poursuivis pour détournement de fonds publics et complicité, rapporte un journaliste que Guineematin.com a posté à Kaloum.

Quatre fonctionnaires de l’Etat sont poursuivis pour détournement de fonds publics et de complicité au tribunal de première instance de Kaloum par l’agent judiciaire de l’Etat. Paul Moussa Diawara (ancien directeur général de l’office guinéen de publicité), Sékou Camara (ancien directeur général de l’office guinéen des chargeurs) et deux autres cadres sont poursuivis pour détournement de fonds publics. Il est reproché à Paul Moussa Diawara d’avoir détourné 39 milliards 679 millions 25 mille 698 francs guinéens. Quant à Sékou Camara de l’OGC, il est poursuivi pour un montant de 25 milliards 491 millions de francs guinéens.

Les deux autres cadres sont Inza Bayo et Mamadou Saliou Barry. Ce dernier est absent de la salle d’audience, alors que les 3 autres ont nié les faits qui sont mis à leur charge.

Actuellement (10 heures 30’) les débats portent sur le payement ou non de la consignation par l’agent judiciaire de l’Etat. Pour le procureur de la République, Falou Doumbouya, et les avocats de la partie civile, l’article 3 du décret portant création, organisation et fonctionnement de l’agent judiciaire de l’Etat, le dispense du payement d’une consignation.

Par contre, les avocats de la défense que sont maîtres Salifou Béavogui, Mohamed Traoré, soutiennent le contraire. Selon eux, l’article 460 du code de procédure pénale est au-dessus du décret dans le classement de la hiérarchie des textes de lois.

Le débat est chaud, la salle est tout aussi bondée. Le juge Mohamed Cherif Sow est en train d’écouter les deux, imperturbable. Les 3 prévenus sont à la barre et les débats se poursuivent. Le dernier mot reviendra au juge Mohamed Cherif Sow.

Alpha Mamadou Diallo depuis le TPI de Kaloum pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin