Hon. Saloum Cissé

Depuis la tenue des élections locales du 04 février 2018, le RPG Arc-en-ciel est confronté à un problème lié au choix de ses candidats à l’élection des exécutifs communaux. Et le parti au pouvoir peine aujourd’hui encore à trouver solution à cette crise interne.

C’est pourquoi, cette question a été évoquée à l’occasion de l’assemblée générale de la formation politique, ce samedi 15 septembre 2018. L’honorable Saloum Cissé, le secrétaire général du RPG Arc-en-ciel, a invité les élus à mettre fin à l’égo et à privilégier l’intérêt du parti, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Pour beaucoup, c’est la crise interne que traverse le RPG Arc-en-ciel autour du choix de ses candidats à l’élection des maires qui empêche aujourd’hui l’installation des conseils communaux élus. Même s’il ne reconnaît pas cette version, le parti au pouvoir admet tout de même les difficultés auxquelles il est confronté pour choisir les personnes qui vont prendre part à l’élection des exécutifs communaux. Et c’est pourquoi, le secrétaire général du RPG Arc-en-ciel invite les élus à privilégier l’intérêt du parti à leur intérêt personnel.

« L’égo, c’est-à-dire moi et rien que moi est à bannir dans l’esprit des responsables au niveau du RPG. Si ce n’est pas moi, en tout cas ce n’est pas un autre. Ça, ça ne rentre pas dans la déontologie du parti, même si tu as l’intention ardente de devenir ce que tu veux, mais quand la direction nationale donne des instructions et que le consensus n’arrive pas à être observé autour de toi, tu cèdes », a lancé l’honorable Saloum Cissé.

Le député poursuit en tentant de rassurer les élus et les militants du parti au pouvoir : « Ceux qui ont été élus, les conseillers, il doit y avoir de l’harmonie. Et, la direction nationale observe et elle est attentive à tout ce qui va se passer au niveau des différentes communes. Mais soyez rassurés que les responsables que nous connaissons, les militants que nous connaissons ne seront pas en reste. Ils vont essayer de discipliner pour que la mise de ces bureaux exécutifs soit une réalité dans l’intérêt de tous. C’est notre souhait le plus ardent », a-t-il dit.

Alpha Ibrahima Kéira

L’autre sujet évoqué au cours de cette assemblée générale du RPG Arc-en-ciel, c’est la célébration de la fête du 02 octobre, marquant l’accession de la Guinée à l’indépendance. Et c’est le ministre de la sécurité et de la protection civile, Alpha Ibrahima Keira, qui s’est exprimé sur ce sujet. « Le gouvernement a décidé de célébrer le 60ème anniversaire de notre indépendance avec faste et à la hauteur de l’évènement. Cela suppose pour tout le peuple de Guinée une mobilisation générale. C’est pourquoi nous profitons de cette heureuse occasion pour appeler tous nos militants, de la base au somment, à la mobilisation générale dans tous les quartiers, dans toutes les communes et sur l’étendue du territoire national pour que cette date historique soit célébrée de façon digne.

Parce qu’elle s’inscrit toujours en lettre de lumière au panthéon de notre histoire commune. Donc un appel militant, patriotique est lancé à tout un chacun, que ce soit les artisans, les corporations de mécaniciens, de tailleurs, de menuisiers, de teinturières, de saponification, chacun dans sa corporation et dans sa filière, mobilisez-vous pour vous mettre à la disposition de la commission nationale d’organisation pour que le défilé géant qui est prévu soit un défilé civil et militaire. Que vous puissiez participer à toutes les phases de cette manifestation grandiose qui connaîtra la présence de plusieurs invités de marque qui seront des hôtes de la République », a lancé Alpha Ibrahima Keira.

Il faut dire cependant que le sujet qui était le plus attendu n’a pas été abordé au cours de cette assemblée générale. Il s’agit bien sûr des événements survenus hier à Mandiana, un fief du RPG Arc-en-ciel où des forces de l’ordre ont violemment réprimé une manifestation, faisant un mort et de nombreux blessés. Les responsables du parti au pouvoir n’ont pas fait cas de cette situation.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tél. : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Guineematin