Les locaux du bureau du quartier Konkola, dans la commune urbaine ont servi de cadre ce samedi, 6 décembre 2018, à la cérémonie de lancement officiel des opérations de distribution des cartes d’électeurs dans la préfecture de Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Cet évènement était présidé par le gouverneur de la Région Administrative de Labé, Sadou Keïta qui avait à ses côtés le préfet Elhadj Safioulahi Bah et le superviseur de la commission électorale nationale indépendante (CENI) dans la région, Mohamed Chérif Haïdara.

Pour le président de la commission électorale préfectorale indépendant (CEPI), Elhadj Lamine Sangaré, il y a au total 185 693 cartes électeurs destinées pour la préfecture de Labé. « Pour ce qui est de la commune urbaine, il ya 87 077 électeurs repartit dans 28 quartiers. Du point de vue ressource humaine la formation des 84 membres des commissions de distribution de ces cartes

électeurs a eu lieu le jeudi 4 janvier 2018. Chaque commission sera meublée par un représentant de la CEPI, un représentant de l’administration et un représentant de la collectivité. A ceux–ci s’ajoutent des observateurs qui peuvent venir des candidats des partis politiques en compétition en tant qu’observateurs » a-t-il précisé.

Pour Mohamed chérif, en service au département de la planification et fichier électoral de la CENI et assistant du superviseur de Labé, « l’objectif que la CENI s’est fixé c’est de permettre à tous les citoyens de rentrer en possession de leurs cartes avant la date du 4 février 2018. La particularité de cette opération, c’est que pour une fois, en vertu des dispositions du code électoral révisé, la distribution se fait 30 jours. Pas 30 jours au moins. La distribution commence ce 6 janvier et s’achève le 4 février 2018. Deuxièmement, les membres de la commission de distribution sont au nombre de trois et contrairement aux années antérieures lorsqu’ils étaient au nombre de cinq. En plus de cela, les présidents des conseils de quartiers ne sont pas membres des commissions de distribution de ces cartes
électeurs », a-t-il ajouté.

Poursuivant, le commissaire de la CENI affirme que cette fois-ci, un électeur ne peut retirer que sa carte d’électeur à lui seule et il est permis de retirer une seule carte d’électeur pour une seule personne s’il a un mandat écrit de cette dernière.

Pour conclure, Mohamed Chérif demande aux chefs de quartiers d’appuyer techniquement les commissions administratives de distribution des cartes d’électeurs, aux différents candidats qui sont en compétition, de sensibiliser leurs militants à venir récupérer leurs cartes d’électeurs dans la discipline, avant de préciser que « la CENI est fin prête pour la distribution des cartes électorales. Déjà, la certification de toutes les listes de candidatures a été faites ce vendredi 5 janvier 2018 pour s’assurer si toutes fois il n’y a pas une erreur ou quelques anomalies qui pourraient glisser à la dernière minute.

De Labé, Alpha Boubacar DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments