Alors que la rentrée scolaire devrait avoir lieu normalement dans deux semaines (le 15 septembre), le collège Koloma, à Conakry, se trouve dans un état loin d’être favorable pour la reprise des cours. L’établissement scolaire est fortement délabré et ressemble plutôt à un endroit abandonné, a constaté un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Le 15 septembre prochain, les élèves et les enseignants guinéens devraient, si tout va bien, reprendre le chemin des classes. Mais au collège Koloma dans la commune de Ratoma, cette reprise risque d’être assez compliquée.

Cela, en raison du mauvais état dans lequel se trouve l’établissement. Cette école secondaire est aujourd’hui très fortement délabrée, que ce soit au niveau des murs, celui des portes ou celui des plafonds.

En plus de la dégradation des infrastructures, les lieux sont également très sales, les toilettes dégagent une ordure qui les rend infréquentables. Et dans les classes, on voit plusieurs tables-bancs cassés et qui sont inutilisables.

Au regard de cette situation, on peut dire sans risque de se tromper que cette école n’est pas prête pour la rentrée scolaire à venir. Car, il sera très difficile de transmettre du savoir et du savoir vivre dans un environnement comme celui-ci.

C’est pourquoi, il est impérieux et urgent de prendre des dispositions pour faire face à la situation de cet établissement scolaire pour permettre aux élèves et aux enseignants de reprendre les cours dans des conditions un peu plus favorables.

Mohamed DORE pour Guineematin.com

Tél. : +224 622 07 93 59

Facebook Comments

Guineematin