Comme il fallait s’y attendre, l’augmentation du prix du carburant suscite une vague d’indignation au sein de l’opinion nationale. L’opposition dénonce une décision inadmissible, les centrales syndicales CNTG et USTG menacent de déclencher une grève générale si la mesure est maintenue, et certains acteurs de la société civile annoncent des concertations pour décider de la suite à donner à cette décision du gouvernement.

Que disent alors les citoyens de cette situation ? Un reporter de Guineematin.com a promené son micro dans les rues de Conakry pour recueillir les avis de quelques habitants de la capitale guinéenne sur cette augmentation du prix du carburant dont le litre passe de 8000 à 10 000 francs à la pompe.

Alpha Amadou Barry : C’est vraiment une déception pour moi et pour les citoyens. Parce que le gouvernement devrait nous expliquer pourquoi cette hausse du prix du carburant, et devrait informer la population de cette augmentation. Pire, ils font la gabegie financière et pillent les biens publics après ils nous chargent de payer la facture. Mais je m’excuse du terme, le peuple est maudit, il accepte l’inacceptable. C’est pourquoi on a serré nos ceintures jusqu’à ce qu’on n’a plus de reins.

Thiami : D’abord, c’est une surprise pour moi en ce moment-là, mais ce n’est pas la première fois qu’on augmente le prix du carburant. Mais comme c’est la Guinée, certainement on va s’habituer à ça aussi, maintenant c’est à l’Etat de voir qu’est-ce qu’il faut faire pour les citoyens par rapport au transport. Parce que, augmenter unilatéralement le prix sans informer, ça ne se fait pas.

Roland Désiré Bangoura : Mon souci dans cette affaire, est que quand un litre de carburant était à 8.000 GNF, le transport était fixé à 1.250 GNF par tronçon, mais les citoyens payaient toujours 1.500 GNF. Maintenant que le litre de carburant est à 10.000 GNF, je me demande est-ce que le transport va être revu à la hausse ou pas. En plus, on n’a appris nulle part au monde qu’il y a eu augmentation du prix du carburant ces derniers temps, alors pourquoi on a augmenté en Guinée ?

Propos recueillis par Ramatoulaye Diallo pour Guinneematin.com

Facebook Comments

Guineematin