Le président des ressortissants de Gaoual résidant à Boké a rencontré le correspondant local de Guineematin.com ce lundi, 10 septembre 2018, sur les inondations enregistrées récemment dans la préfecture. Lors de cet entretien, Elhadj Mamadou Yaya Barry a regretté ce drame sans précédent et appelé au secours des victimes.

Une dizaine de villages ont été touchés par les inondations enregistrées récemment dans la préfecture de Gaoual. Une véritable catastrophe, selon Elhadj Mamadou Yaya Barry, le président des ressortissants de la préfecture résidant à Boké. « Ces inondations-là, il n’y a jamais eu pareilles dans Gaoual depuis des années.

Parce qu’il y a eu mort d’homme, des troupeaux et des volailles emportés par les eaux, 200 maisons et cases actuellement recensés sont en ruine et les occupants se retrouvent à la belle étoile. Au niveau des plaines, plus de 500 hectares ont été victimes et les semences ont pourri », explique notre interlocuteur.

Face à cette situation dramatique, le président des ressortissants de Gaoual à Boké invite l’Etat et les bonnes volontés à se mobiliser pour apporter leur soutien aux sinistrés.

« Nous demandons aux personnes de bonne volonté de nous appuyer. Ce qui nous est arrivé peut arriver à tout le monde. Mais à l’Etat particulièrement, nous demandons d’être à nos côtés, ensemble nous allons faire en sorte que les larmes qui ont coulé soient essuyées par les autorités », a lancé Elhadj Mamadou Yaya Barry

Pour leur part, les ressortissants de Gaoual dans la ville de Boké ont déjà engagé des démarches pour trouver des nourritures, des habits et de l’argent qu’ils comptent apporter aux victimes avant la fin de cette semaine.

De Boké, Abdourahmane N’Diaré Diallo pour Guineematin.com

Tel. 628 98 49 38

Facebook Comments

Guineematin