Les accrochages ont commencé entre jeunes et agents de la police au carrefour de Bambéto, dans la commune de Ratoma. La police tente y dégager les barricades dressées par les jeunes. Ce qui entraîne des accrochages entre les deux camps, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Du gaz lacrymogène à outrance contre une pluie de cailloux. C’est la situation qui prévaut en ce moment au carrefour de Bambéto. Des jeunes qui ont dressé des barricades et brûlé des pneus sur la chaussée se sont affrontés avec les forces de l’ordre. Des agents de la CMIS (Compagnie Mobile d’Intervention et de Sécurité ) ont pulvérisé une importante quantité de gaz lacrymogène avant de poursuivre certains jeunes vers garage Berlier. Stoppés net par un groupe de jeunes venus en renforts, les agents ont rebroussé chemin. Une pluie de cailloux s’est abattue sur le pickup de la CMIS, obligé de battre en retraite vers le carrefour de Bambéto.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin