Williams Fernandez

Les deux procureurs mutés récemment à Kankan ont pris fonction ce vendredi, 07 septembre 2018. Une cérémonie commune de passation de service entre les deux magistrats sortants et les deux entrants a été organisée dans la ville.

Elle a été marquée par le discours du procureur général près la Cour d’appel de Kankan sortant. Williams Fernandez s’est insurgé contre les pratiques de certains magistrats qu’il juge catastrophiques, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Pour son discours d’adieu à Kankan, Williams Fernandez n’a pas voulu mâcher ses mots. Le désormais ex-procureur général près la Cour d’appel de Kankan, a tenu à fustiger les pratiques de certains magistrats qu’il a constatées durant son service dans la capitale de la Haute Guinée. Des pratiques qu’il juge catastrophiques et sur lesquelles il interpelle son successeur.

« Je vais vous dire, les problèmes essentiels qu’on a connus sont nés du fait qu’il y a eu des décisions catastrophiques, surtout en matière domaniale. Moi personnellement, je n’ai pas partagé certaines choses, c’est l’occasion de le dire. Les magistrats s’étaient transformés ici en techniciens de l’urbanisme et de l’habitat, je vous demande de ne pas adopter cette pratique-là, s’il y a un litige domanial, laissez la direction préfectorale de l’habitat faire son travail.

On est allé ces derniers temps jusqu’à dire que c’est les magistrats qui sont à la base des conflits domaniaux à Kankan. C’est pour vous dire que les contentieux domaniaux à Kankan sont légion, avec des complications et généralement des troubles », a déclaré Williams Fernandez qui quitte Kankan pour rentrer à Conakry où il va continuer à servir à la Cour Suprême.

Yaya Kaïraba Kaba

Et son successeur à la cour d’appel de Kankan dit avoir bien entendu ce message. Yaya Kaïraba Kaba a promis d’y veiller fermement : « M. Williams Fernandez part, mais croyez-moi, je tiendrai fermement la barre, c’est l’esprit Fernandez qui vas continuer. Quant aux autorités politiques et administratives, je voudrais les rassurer ici, que l’équipe à la tête de laquelle je suis placée, leur tend une main de franche collaboration », a dit le magistrat.

A noter qu’à cette même occasion, Ibrahima Kabèlè Bangoura a passé le témoin à Aly Touré, le nouveau procureur de la République près le tribunal de première instance de Kankan.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA, pour Guineematin.com

Tel : 00224 627 24 13 24

Facebook Comments

Guineematin