Le tribunal de première instance de Dixinn lance un mandat de recherche pour retrouver cinq (5) jeunes guinéens qui sont accusés de kidnapping, a appris Guineematin.com de source sécuritaire. 

Selon nos informations, ces cinq jeunes sont accusés d’être derrière tous les actes de kidnapping enregistrés récemment à Conakry. C’est le cas par exemple du doyen opérateur économique Elhadj Abdourahmane Diallo, dit Elhadj Douré, mais aussi de plusieurs autres précédents cas ; notamment concernant le commerçant Bobo HongKong, Thierno Hamdallaye (vendeur de pièces détachées), le fils d’Elhadj Guelguédji, la maman d’un riche homme d’affaires à Sagalé…

On apprend que c’est suite à l’enquête diligentée par la Gendarmerie nationale relative à ces enlèvements avec des demandes de rançon que le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn a saisi un juge d’instruction à l’effet d’ouvrir une information judiciaire.

Ainsi, le 6 avril 2018 et en vertu des articles 209, 214, 215 et suivants du code de procédure pénale, le juge d’instruction saisi a décerné des mandats de recherche contre cinq jeunes : Abdoul Mazid Diallo, Alpha Oumar Barry
Elhadj Mamadou ou Mohamed Diallo, Lama Kaba et de Mohamed Sidy Diallo.

A suivre !

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin