Le concours pour l’accès dans les écoles professionnelles et de l’enseignement technique a été lancé ce lundi 03 septembre 2018 sur toute l’étendue du territoire national. Dans la commune urbaine de Labé, c’est le centre ENI-CFP (Ecole Normale des Instituteurs-Centre de Formation Professionnelle) de la préfecture qui a servi de cadre au lancement de cette activité, rapporte Guineematin.com à travers un de ses correspondants dans la région.

La cérémonie a été présidée par le gouverneur de région, Sadou Kéita. Au total, pour la journée de ce lundi, ce sont neuf (9) candidats, cinq (5) pour l’ENAE (Ecole Nationale d’Agriculture et d’Elevage) et quatre (4) pour l’ENAM (Ecole Nationale des Arts et Métiers), qui se sont faits évaluer.

Selon Souleymane Mara, directeur régional de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle de Labé, aucune fausse note n’a été enregistrée. « Sous la présidence de monsieur le gouverneur de région, nous avons procédé à l’ouverture des premières enveloppes a l’ENI de Labé. Nous avons reçu aujourd’hui 9 candidats. Parmi les 09, nous avons 5 pour les ENAE et 4 pour l’Ecole Nationale des Arts et des Métiers. La cérémonie s’est très bien déroulée. Le gouverneur a rappelé que la formation professionnelle est indispensable pour tout développement d’un pays. Il ne faut pas que les candidats pensent qu’ils font une petite formation parce que demain, l’Etat ou les sociétés auront besoin de leurs expertises », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, le directeur régional de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle de Labé a dit que les candidats auront un emploi de temps chargé pour cette semaine. « Selon le programme que nous avons reçu du chef service examens, le concours va se dérouler sur toute la semaine ».

Les matières programmées pour ce concours sont : Français, Maths, Physique, Chimie, Biologie, Sciences Naturelles et Culture Générale.

Selon nos informations, la commune urbaine de Labé compte 634 candidats, toutes options confondues. Dans les autres préfectures de Labé, on a 40 candidats pour Mali, 18 pour Lélouma, 17 pour Tougué et un candidat pour Koubia. Comparativement aux autres régions du pays, le directeur régional de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle de Labé a regretté le faible taux de candidats de sa région.

De Labé, Saifoulaye Diallo pour Guineematin.com

Tél. 623 67 65 50

Facebook Comments

Guineematin