A l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire du PUP, ce samedi, 08 septembre 2018, le président du parti a dénoncé la gouvernance actuelle. Fodé Bangoura accuse le régime du président Alpha Condé de promouvoir la division des guinéens et la corruption à grande échelle, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

« Je retiens de sa gouvernance, la division des guinéens, l’ethnocentrisme, le communautarisme, la corruption en haute dose », a dit Fodé Bangoura, le président du PUP à propos du régime Alpha Condé. C’était à l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire de son parti, ce samedi, 08 septembre 2018. Une occasion que l’ancien secrétaire général de présidence sous l’ère Lansana Conté a mise à profit pour se prononcer sur certains sujets d’actualité.

C’est notamment l’affaire du détournement de 21 millions de dollars à la BCRG, révélée récemment par certains médias et démentie par la Banque centrale et le gouvernement. Un sujet sur lequel Elhadj Fodé Bangoura s’est exprimé avec une certaine réserve. Il réclame l’éclaircissement de cette affaire.

« Pour le moment, je n’ai pas d’amples informations pour être convaincu. Et, les arguments des responsables ne m’ont pas encore convaincu. Je n’ai pas suivi la sortie médiatique du Premier ministre, Kassory Fofana, qui aurait démenti cela. Mais, tout ce que j’ai eu à lire dans la presse ne m’a pas encore convaincu. Cela mérite des éclaircissements. Ça doit être vraiment éclairci » a-t-il lancé.

L’autre question que le président du PUP a abordée devant les militants de son parti, c’est le bruit suscité par la concession du port conventionnel de Conakry à une société turque. Pour lui, le problème n’est pas de savoir qui a signé le contrat, mais celui de savoir si ce contrat est avantageux pour la Guinée. Et là-dessus, il s’est fait une idée.

« Peu importe qui a signé ou qui a mis le cachet. Ce qui est important, c’est qu’est-ce qui a été signé ? Est-ce que ce qui a été signé est bon ou pas bon ? Le problème est là. Sinon il n’y a jamais eu des cris de signature au tour de ça. On signe tous les jours, mais si cette fois-ci cela a créé un scandale, cela veut dire que ce qui a été signé n’était pas bon », estime Fodé Bangoura

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel: 654 416 922/664 413 227

Facebook Comments

Guineematin