Mamady Youla, Premier ministre

La deuxième édition du Forum de l’Etudiant Guinéen a pris fin ce samedi 12 mai 2018 au Palais du Peuple de Conakry. Pendant trois jours, élèves, étudiants, enseignants, encadreurs et responsables administratifs ont échangé autour des défis et perspectives de l’enseignement supérieur en Guinée.

L’innovation technologique a été le fil conducteur des échanges de cette 2ème édition qui a connu la participation active de nombreuses délégations étrangères, a appris sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Pendant ces trois jours d’intenses travaux, de nombreux ateliers et neuf panels ont été animés par une trentaine de conférenciers expérimentés devant des participants pour le moins studieux.

Yéro Baldé, ministre de l’enseignement supérieur

Dans son discours, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé s’est réjoui de la tenue de cette deuxième édition et du contenu des sujets qui ont été abordés. Ensuite, monsieur Baldé a rappelé que l’objectif du Forum est « de doter notre Etat des ressources humaines de qualité pouvant soutenir durablement notre développement économique et social. Cette édition, placée sous le thème de l’innovation technologique, vous conviendrez avec moi, qu’elle aura contribué à enrichir le débat sur nos principales préoccupations afin d’améliorer le niveau de notre système éducatif ».

Pour sa part, le Premier ministre Mamady Youla a dit que la Guinée a besoin de ressources qualifiées pour pouvoir rivaliser avec les autres nations. Selon monsieur Youla, « pour réussir ce pari, nous devons résolument inscrire cet évènement (Forum de l’étudiant, ndlr) dans la durée, lui donner une régularité qui puisse permettre de capitaliser davantage les acquis et succès antérieurs… En effet, ce forum et les éditions à venir doivent concourir à l’amélioration continue de nos programmes de formation et de recherche universitaire et de l’accompagnement de nos étudiants ».

En outre, le Premier ministre a fait remarquer que « le gouvernement fait de la qualification de l’enseignement et de la formation un des actes prioritaires de sa politique de développement socio-économique de la Guinée à l’horizon 2020 dans le Plan National de Développement Economique et Social ».

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

Facebook Comments

Guineematin