En séjours de travail à Labé, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), Général Boureima Condé a confié, hier et aujourd’hui, vendredi 20 octobre 2017, aux autorités locales, aux forces de défense et de sécurité, ainsi qu’à la notabilité regroupée autour de l’imam de la grande mosquée, ses sentiments sur la localisation des foyers de tension qui se multiplient en cascade en République de Guinée, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), le Général Boureima Condé a effectué, hier, jeudi soir et ce vendredi matin, un séjour de travail dans la Sainte Cité de Karamoko Alpha Mo Labé.

Au cours ses multiples contacts effectués sur le terrain avec les autorités locales, les forces de défense et de sécurité et l’ensemble de la notabilité réunie autour de l’inspecteur régional des Affaires Religieuses, Elhadj Thierno Mouhammadoul Badrou Bah, premier imam de la grande mosquée, le Général Boureima Condé a remercié l’ensemble des populations de la région, réputée fief de l’opposition républicaine, pour le climat de paix et de quiétude sociale toujours entretenu par les différents acteurs concernés.

« On pensait que cette région qui est le bastion de l’opposition allait fatiguer le régime. Mais, c’est le contraire. C’est ailleurs, là où l’opposition n’est pas forte que nous avons des problèmes. Nous vous remercions et vous encourageons dans cet effort. Vous nous donnez de la langue ailleurs », a-t-il indiqué en substance.

Le président du cadre du dialogue politique inter guinéen reconnait que ce climat de paix entretenu dans la région du Fouta Djallon est surtout favorisé par les prières, bénédictions et les sages conseils que les notables ne cessent de prodiguer aux enfants du terroir.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com