Deux semaines environ avant l’arrêt des cours au compte de l’année scolaire en cours, le constat est très satisfaisant quant au déroulement des programmes d’enseignement à N’Zérékoré, a appris Guineematin.com à travers son correspondant local. Selon le premier responsable de la DPE, ces programmes seront en effet, achevés avant le 15 mai prochain.

Le 31 mai prochain, les cours vont s’arrêter dans toutes les écoles du pays pour laisser place aux examens nationaux. Les établissements scolaires ont dû accélérer les cours au cours des derniers mois, pour tenter de rattraper le temps perdu lors de la dernière grève des enseignants et achever les programmes scolaires. Et ce fut mission réussie avec efficience à N’Zérékoré selon le directeur préfectoral de l’éducation. Moussagbè Diakité indique que les programmes d’enseignement seront bouclés dans les quatre prochains jours.

« Les programmes évoluent conformément au programme de rattrapage des cours. A l’instant où je vous parle, les états d’avancement au secondaire et à l’élémentaire sont presque dans le même ordre. Aujourd’hui à l’élémentaire comme au secondaire, le taux moyen d’exécution des programmes est de 93%, il ne reste que 7% et qui seront épuisés avant le 15 mai. Les révisions seront engagées dans les écoles pour préparer les élèves aux différents examens », a-t-il dit.

Parlant justement des préparatifs des examens nationaux, le DPE a tenu à mettre en garde les responsables d’écoles au sujet des internats : « Il n’y a pas d’internats, ni de semi-internats pour les candidats aux différents examens dans ma préfecture. L’autorité ne reconnait pas ça, puisque c’est les sources de fuite des sujets. Généralement ce sont les écoles privées qui aiment faire ça, et dès que quelqu’un dit qu’il y a un sujet ici, les gens ne font qu’envoyer ça même si ce n’est pas la réalité, les enfants sont concentrés sur ça.

Donc, je les invite à éviter les internats ou les semi-internats, ça empoisonne les enfants. Et c’est seulement les cours de révision que les professeurs doivent organiser pour consolider les cours. Mais, tout en évitant de traiter les sujets susceptibles d’être donnés aux examens », a indiqué Moussagbè Diakité.

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour guineematin.com

Tel:+224 620166816

Facebook Comments

Guineematin