Comme annoncé par une de nos précédentes dépêches, la session des Lois a été ouverte ce jeudi, 05 avril 2018, à l’Assemblée nationale. Au moment où les députés vont voter des lois, certains acteurs de la société civile ont tenu un sit-in devant l’hémicycle pour demander aux députés de voter une loi réglementant le loyer en République de Guinée.

Munis d’une banderole sur laquelle on peut lire « Tous contre le loyer cher, un toit c’est un droit », ces acteurs de la société civile ont eu le soutien de certains députés qui ont promis de se battre pour voter une loi dans ce sens.

Ibrahima Diallo, porte-parole de l’initiative « tous contre le loyer cher », a déclaré : « Nous sommes à l’assemblée aujourd’hui à l’occasion de l’ouverture de la session des Lois pour porter à la connaissance de nos honorables députés la souffrance du peuple. Nous avons l’impression que nos députés passent beaucoup de leur temps à dormir ou à parler de la politique que de s’intéresser aux préoccupations majeures des citoyens qui les ont portés à cette fonction de député. Aujourd’hui, la cherté du loyer affecte sérieusement les conditions de vie des citoyens à tous les niveaux ; donc, nous estimons qu’à l’absence d’une loi qui réglemente le secteur, les propriétaires de maisons font ce que bon leur semble », regrette-t-il.

Certains députés ne sont pas restés insensibles à la réclamation faite par ces acteurs de la société civile. Le président du groupe parlementaire ‘’libéraux Démocrates’’ à l’Assemblée nationale, Honorable Fodé Oussou Fofana a apporté son soutien aux manifestants.

« Vous avez parfaitement raison. Il est inadmissible et inconcevable que dans un pays qui est géré, que les individus prennent la décision de se comporter comme ils veulent. Aujourd’hui, quand vous demandez à avoir une chambre-salon, on ne vous donne même pas le prix en francs guinéens ; mais, ils donnent le prix en devise. Je prends l’engagement solennel ici, en tant que président du groupe parlementaire, que notre groupe se battra par tous les moyens pour vous appuyer et demander à ce que les gens ne se permettent pas de faire ce qu’ils veulent. Pendant cette session, nous allons nous battre par tous les moyens pour que cette question-là nous l’examinions et que chacun se conforme et qu’on cesse de faire payer aux guinéens les loyers dans les monnaies étrangères », a promis Honorable Fodé Oussou Fofana.

Depuis l’Assemblée nationale, l’équipe de Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin