Comme nous l’annoncions précédemment, les quelques 3,1 millions d’électeurs Sierra-Léonais sont appelés aux urnes ce samedi, 31 mars 2018. Mais déjà, plusieurs militants du SLPP (Sierra Léone People’s Party) ont été arrêtés et déférés au commissariat central de Lumley (Police station), a appris Guineematin.com à travers son envoyé spécial à Freetown.

Comme au premier tour, des incidents sont enregistrés lors de ce second tour de la présidentielle en Sierra-Léone. Des affrontements entre militants rivaux ont été signalés à plusieurs endroits de la capitale, notamment à Waterlow (à la rentrée de la ville), à Trintntin et au quartier Lumley. Justement parlant de Lumley, un des quartiers chauds de la capitale, plusieurs personnes qu’on dit proches du SLPP, principal parti d’opposition, ont été arrêtées.

Selon un officier de police, la première vague d’arrestations s’est produite peu avant midi. « Cinq (5) personnes ont été arrêtées par la police de Lumley ce matin. Ils avaient en leur possession des accréditations officielles de membres de la commission électorale, des laissez-passer pour les véhicules et aussi le registre des votants qui est établi par la NEC et qui est un document de la commission électorale. Ils ont été amenés au département d’investigation criminelle. Ce sont des membres du SLPP, donc du parti d’opposition », a-t-il expliqué.

Egalement interrogé, le porte-parole de la police, Ibrahim Samura a confirmé l’information, sans faire de commentaire.

Aux environs de 14 heures, un autre affrontement a eu lieu entre les policiers et des jeunes qu’on dit proches de Maada Bio, candidat de l’opposition. Ce qui a amené les forces de l’ordre à faire usage de leurs armes à feu.

A noter que plusieurs armes blanches, des cailloux et des gourdins ont été saisies des mains des jeunes (qui étaient à bord des véhicules) par les forces de l’ordre.

Au moment où nous quittions les lieux à 16 heures, le calme était revenu.

De Freetown, Ibrahima Sory Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél. : (00232) 030 63 81 75

Facebook Comments

Guineematin