Le Projet de Filets Sociaux Productif a lancé la quatrième campagne des Transferts Monétaires avec des Conditions Souples en faveur de 6902 ménages bénéficiaires dans 159 districts répartis dans 50 sous-préfectures de 15 préfectures de la Guinée.

A l’issue de cette campagne, chaque chef de ménage recevra un montant de 670 000 GNF soit un total de 4 624 340 000 GNF payés aux 6 902 ménages ayant effectivement participé aux activités liées aux changement de comportement.

En effet, conformément à ses objectifs de réduire de façon significative la pauvreté en Guinée, la Cellule de Filets Sociaux administre au bénéfice de ces ménages, un paquet de mesures d’accompagnement pour le changement de comportement et l’amélioration des conditions de vie à travers l’enseignement des notions de base sur les aptitudes économiques. Ces modules sont diffusés en assemblées villageoises, en causeries de groupe et lors des visites à domicile chez les ménages.

Ces séances de sensibilisation et d’information ont favorisé la création d’activités génératrices de revenus et la formation de près de 400 groupements évoluant dans les domaines de la saponification, des cultures maraîchères, de l’agriculture ainsi que de l’élevage permettant ainsi de booster la croissance économique locale.

Par ailleurs, pour une meilleure supervision des opérations de paiement, une mission de la Cellule de Filets Sociaux conduite par la Spécialiste en Communication du Projet, accompagnée d’un membre du Réseau des Journalistes Guinéen pour la Protection Sociale s’est rendue dans les sous-préfectures de Malapouya, Kounsitel et Mombeya dans les villes respectives de Boké, Gaoual et Dalaba.

Dans toutes ces localités visitées, les populations ont réservé un accueil chaleureux à la délégation. Elles ont exprimé leur gratitude au Gouvernement guinéen à travers le projet pour l’aide financière dont elles bénéficient et pour les enseignements reçus qui améliorent de jour en jour leur condition de vie.

En fin, dans les prochains jours, le projet entrera dans la phase active de l’accompagnement productif qui sera matérialisée par une subvention financière allouée aux groupements créés, un appui en équipement et la formation des membres des groupements sur les questions de sauvegarde environnementale et sociale.

Le Service Communication du projet

Facebook Comments

Guineematin