madame Salimata Kanté

Comme annoncé dans précédentes publications, la deuxième édition du forum de l’étudiant guinéen se poursuivra jusqu’à l’après-midi de ce samedi, 12 mai 2018, au palais du peuple, à Conakry. A cette rencontre, des débats de haut niveau et des panels sont animés par des experts guinéens et étrangers du système de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Rencontré par un journaliste de Guineematin.com hier, vendredi, à la sortie d’un panel sur le « leadership féminin dans l’enseignement supérieur et la recherche scientifique », madame Salimata Kanté, Directrice adjointe du cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique de Côte d’Ivoire a salué l’initiative de la Guinée. « Ce sont des initiatives à encourager. Cela permet de débattre des grandes thématiques de l’enseignement supérieur en vue d’améliorer notre système dans sa globalité », a-t-elle dit.

Pour ce qui est du déroulement des activités de ce forum, madame Kanté a expliqué au reporter de Guineematin.com qu’il a été question surtout de partage d’expérience et de point de vu parce qu’il faut privilégier la coopération Sud-Sud ; savoir par exemple quelle est l’expérience de la Côte d’Ivoire en matière d’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ? Quelle est celle de la Guinée ? Comment chacun de ces deux pays pourra enrichir son système à partir de l’expérience de l’autre ? Voilà toute l’importance de ces rencontres de ce genre. « C’est une activité très pertinente qu’il faut pérenniser », a-t-elle précisé.

L’autre aspect évoqué par notre interlocutrice concerne les défis qui s’imposent aux femmes en matière d’enseignement supérieur et de la recherche scientifique qu’elle juge énormes. Pour madame Salimata Kanté, il faut que les femmes puissent affirmer leur leadership en la matière et dans tous les autres domaines d’activités. « On avait coutume de reléguer les femmes au second plan ; mais, il faut que nous (les femmes) puissions briser ces stéréotypes pour montrer que notre voix compte à côté de celle des hommes pour faire avancer nos pays respectifs et l’Afrique en général », a-t-elle insisté.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Guineematin