Comme nous l’annoncions précédemment, la Guinée a célébré hier, vendredi 15 juin 2018, la fête de l’Aïd el Fitr. Au Palais Sékoutoureya, outre le Chef de l’Etat, plusieurs membres du Gouvernement dont le Premier ministre et certains hauts cadres du pays ont prié derrière le premier imam de la grande mosquée Fayçal de Conakry.

Après la prière, le reporter de Guineematin.com qui était à Sékhoutouréya a tendu son micro à certains d’entre eux dont le Premier ministre, chef du Gouvernement, Dr. Ibrahima Kassory Fofana, et le vice-gouverneur de la Banque centrale, Baïdy Aribot.

Décryptage !

Kassory Fofana

Le Premier ministre, chef du Gouvernement, Dr. Ibrahima Kassory Fofana : les temps sont difficiles, la vie est dure, mais la chose la plus chère à tous, c’est la paix ! Si nous conservons la paix sociale, nous nous donnons la main pour l’unité nationale, les souffrances d’aujourd’hui seront oubliées très vite. Parce que le projet de société que j’ai la charge de mettre en œuvre, le projet de société du professeur Alpha Condé, est un projet qui repose sur une vision, une Guinée prospère avant longtemps. Tout sera fait pour que les conflits éventuels se résolvent sur l’arbre à palabre, que les guinéens se donnent la main, pour résoudre les problèmes par la voie du dialogue, de renoncer définitivement à la violence, qui n’aide personne.

Baïdy Aribot

Baïdy Aribot, deuxième Vice-Gouverneur de la Banque centrale : l’imam a tout dit, en appelant les guinéens à l’unité, en appelant les guinéens à plus de concorde. Quelle que soit votre divergence ou votre appartenance, tendance politique ou religieuse, aujourd’hui, nous prions pour la Guinée, pour la paix et la quiétude. Aujourd’hui est une journée que nous devons consacrée à l’exaltation de Dieu. Mon message au peuple de Guinée, c’est celui résumé par l’imam ; c’est-à-dire l’unité, le président de la République l’a repris. Je pense qu’il faut appeler le peuple de Guinée à l’unité, à plus de concorde et mieux que ça, il faut qu’on soit solidaire, qu’il y ait plus d’entre aide pour que vraiment les gens se sentent maintenant non pas exclus, mais dans la nation Guinée.

Propos récuiellis par Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Guineematin