Un accident de la circulation s’est produit ce jeudi, 12 avril 2018 dans la commune urbaine de Siguiri. Ce sont trois motos qui sont entrées en collision, faisant un mort et trois blessés graves, a constaté le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

L’accident est survenu à 13h 30min au niveau du carrefour de Téléladji dans la commune urbaine de Siguiri. Ce sont trois motos dont deux se suivaient qui sont entrées en collision. Les deux motos qui se suivaient quittaient la ville de Siguiri pour la sous-préfecture de Kintinia, tandis que la troisième faisait le trajet contraire.

« Deux motos, toutes de marque TVS quittaient Siguiri pour Kintinia, les deux motos transportaient des bagages, et leurs conducteurs filaient comme s’ils faisaient une course. Ce sont les bagages qui se sont collés et les deux motos sont allées se cogner à une autre moto qui quittait Kintinia pour Siguiri. Le conducteur de cette dernière moto a rendu l’âme sur place, la passagère qu’il transportait et les deux autres motards ont eu des blessures graves », explique Soumayla Dansoko, conducteur d’une moto tricycle qui a assisté à la scène.

Informé de l’accident, le commissariat spécial de la sécurité routière de Siguiri a dépêché un agent pour faire le constat. Au terme de son travail, l’officier de constat Sékou Keita, conclut que l’excès de vitesse est à l’origine de l’accident : « Je ne peux pas vous dire trop pour le moment, mais retenez que l’excès de vitesses est à l’origine de l’accident, j’ai remis le corps aux parents.

Comme le conducteur de la moto tricycle qui se fait témoin est également accusé d’être à l’origine de l’accident, nous allons continuer les enquêtes après la sortie des blessés des blocs », a indiqué l’agent de police.

Les blessés Mamady Bayo, conducteur de taxi-moto, Mamady Condé, également conducteur de taxi-moto et la passagère du défunt dont l’identité n’a pas été révélée, sont admis à l’hôpital préfectoral de Siguiri pour des soins.

Quant au défunt Amadou Diallo, 43 ans, originaire de de la sous-préfecture de Banko dans la préfecture de Dabola, son corps a été remis à ses parents pour l’inhumation.

De Siguiri, Bérété Lancei Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin