Comme chaque fin de semaine, l’UFDG a animé son assemblée générale hebdomadaire ce samedi, 12 mai 2018. A l’absence de Cellou Dalein Diallo, en séjour à Bamako (Mali) assister à l’investiture de son ami Soumaïla Cissé comme candidat à la prochaine élection présidentielle malienne, c’est l’honorable Kalémodou Yansané, vice-président de l’UFDG, qui a présidé la rencontre. Il avait à ses côtés, le vice-président Ibrahima Chérif Bah, les députés Ben Youssouf Kéïta, Mariama Taata Bah, Mariam Bâ, le maire de Dixinn, Mamadou Samba Diallo, ainsi que plusieurs autres cadres du parti.

Très énervée face au refus du pouvoir de « publier les vrais résultats sortis des urnes », l’honorable Mariama Taata Bah a prévenu que les opposants ne réculeront devant rien et continueront à protester jusqu’à la satisfaction de leurs réclamations. « Je sais qu’Alpha Condé a construit beaucoup d’hôtels dans le pays ; mais, je vais lui dire s’il veut, il n’a qu’à transformer les chambres d’hôtels en celle de prison. Nous n’allons pas reculer. On ne reculera pas. Je demande à tous les candidats, que chacun reste au niveau de sa circonscription où il se sent gagnant », a-t-elle dit. Menaçant de fermer les communes partout où son parti a gagné sans pouvoir gérer. « Personne ne rentrera dans une commune où l’UFDG a gagné. Je sais que ce sont les cadenas qui vont manquer en ville ; mais, les communes resteront fermées tant que la vérité ne sera pas dite », a-t-elle menacé.

A ceux qui tentent la médiation, l’élue de l’UFDG a rappelé que « la paix n’est pas une chanson ; mais, des faits concrets parce qu’ils savent où est né le problème de marche. Nous n’avons pas de milices, nous n’avons pas l’armée avec nous, nous n’avons pas les gendarmes et les policiers. Tout ce que nous avons, c’est les manifestations et c’est ce que nous allons utiliser. Tant que la vérité ne sera pas dite dans ce pays, on va marcher », insiste-t-elle, demandant aux femmes de l’opposition de prendre leur responsabilité.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Guineematin