C’est l’avocat du leader syndical qui a annoncé la nouvelle à un reporter de Guineematin.com peu après 19 heures. Selon maître Salifou Béavogui, son client, Cheick Touré, secrétaire général de la délégation syndicale du Port autonome de Conakry a été placé en garde vue, après sa longue audition de ce mardi, 18 septembre 2018.

A en croire l’avocat, Cheick Touré devait passer sa première nuit de détention dans un autre poste et non pas à la Direction de la police judiciaire où il a été auditionné.

Peu avant cette annonce de l’avocat, les travailleurs du Port avaient protesté devant la DPJ pour exiger la libération de leur leader syndical. Cheick Touré et ses collègues syndicalistes protestent contre un contrat attribué à Albayrak dans des conditions douteuses. La polémique autour de ce contrat a déjà emporté les deux premières responsables du Port : la Directrice Générale et son adjointe.

A suivre !

De Kaloum, Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin