La manifestation pacifique des élèves a tourné à l’affrontement entre jeunes manifestants et agents de sécurité dans la commune urbaine de Labé où la circulation est depuis quelques heures bloquée par des barricades et des pneus brûlés dans les principaux axes routiers du centre ville, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Tout à commencé devant la Direction Préfectorale de l’Education (DPE) de Labé où les élèves manifestants étaient massivement mobilisés en provenance de tous les établissements scolaires de la ville.

« Les élèves ont assiégé la Direction Préfectorale de l’Education (DPE) de Labé avec des jets de pierres. En réaction, les agents de l’Escadron Mobile N°8 de la Gendarmerie sont intervenus pour disperser les manifestants à coups de gaz lacrymogènes. Depuis, c’est la débandade totale suivie d’une course poursuite entre élèves manifestants et services de police et de gendarmerie. Presque partout dans les principaux axes routiers de la ville, les élèves ont érigé des barricades et brûlé des pneus pour bloquer la circulation » rapporte un confrère, Boubacar Timbo Diallo qui a suivi ces heurts entre élèves manifestants et agents de sécurité.

Au moment où nous mettions cette nouvelle en ligne, l’Hôpital Régional de Labé n’avait reçu aucun cas, même si certaines sources parlent d’une dizaine de blessés parmi les élèves, suite à la bousculade qui a suivie le début de l’intervention de la gendarmerie venue disperser les manifestants.

A suivre !

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments