Le feuilleton des ponts qui cèdent en République de Guinée se poursuit avec l’impraticabilité totale de celui de M’bâgou, relevant de la commune rurale de Yembéring, sur la route nationale Mali-Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Depuis quelques jours, les camions gros porteurs ne peuvent plus passer sur le pont de M’bâgou, situé à 14 kilomètres du chef-lieu de la commune rurale de Yembéring, dans la préfecture de Mali, relevant de la Région Administrative de Labé.

Selon le sous-préfet de Yembéring, monsieur Daouda Kanté, les autorités locales ont déjà diffusé un communiqué sur les antennes des radios de proximité invitant les gros porteurs qui ont l’habitude d’emprunter la nationale Mali-Labé de passer désormais par Donguel-Sigon pour ressortir au niveau du carrefour Mama jusqu’à la fin des travaux de construction d’une déviation du côté le plus bas du pont de M’bâgou.

C’est une entreprise chinoise qui exécute actuellement ces travaux d’urgence, confirme le sous-préfet adjoint de Yembéring, Ismaël Souaré.

« J’étais sur le terrain. Je viens de rentrer à Yembéring. Tout se passe bien avec l’entreprise chargée d’ouvrir la déviation. Ils ont commencé le remblai. C’est le côté gauche en venant à Yembéring qui a été choisi pour la déviation. L’équipe chinoise fait un excellent travail sur le terrain. Je pense que cette déviation peut être ouverte aux usagers dans 2 ou 3 jours » rassure le sous-préfet adjoint.

Il est à préciser que depuis l’année dernière, il y avait un trou sur ce pont : « les services compétents avaient colmaté la partie trouée avec des cailloux. Mais, une forte pluie qui s’est abattue sur la zone a tout dérangé. Elle a envoyé des gros bois qui ont obstrué le passage. Ce qui a fait l’eau s’est retrouvée du côté de la terre », ajoute le sous-préfet adjoint.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin