KourémaléSelon les informations rapportées à Guineematin.com, la couronne du Sotikémo de Kourémalé qui oppose actuellement la famille Doumbouyah à la famille Kéita a occasionné des affrontements sanglants.

Le bilan annoncé au téléphone de Guineematin.com fait état de 5 blessés, d’une maison et de trois véhicules incendiés. Le plus révoltant chez les arents des victimes est que certains des blessés ne se trouveraient pas à l’hôpital, mais détenus…

Selon les sources de Guineematin.com, tout est parti de la couronne du chef du village, appelé Sotikémo en haute Guinée. Assumant les fonctions de Sotikémo depuis les temps immémoriaux par ses parents et grands parents, Nakanimadou Doumbouyah aurait commencé à assumer ces fonctions avant de se voir destituer récemment en faveur de Badamako Adama Kéita.

Par ailleurs, ce monsieur Badamako ne serait même pas un autochtone du canton de Séké, mais il serait originaire du canton de Mandé…

Au-delà des implications  jugées partiales des autorités préfectorales et de la gendarmerie locale, c’est le vice-président de la CENI, Ibrahima Kalil Diallo, qui est cité dans cette affaire.

Guineematin.com reviendra plus en détails sur cette autre affaire

 

 

Commentaires