???????????????????????????????Après les régions de Boké et N’zérékoré, c’est la région de Mamou qui abritera le 56ème  anniversaire de l’indépendance nationale le 02 octobre prochain. Pour y parvenir de nombreuses infrastructures doivent être réalisées dans cette région pour pouvoir abriter cette fête d’envergure nationale. A l’image de la ville carrefour de Mamou et de Pita, la préfecture de Dalaba vie au rythme des grands chantiers. Parmi ces nombreuses infrastructures entreprises par le gouvernement pour changer l’image de cette préfecture d’ici le  02 octobre prochain, on peut citer : le bitumage de sept kilomètre de la voirie urbaine,  la construction de la gendarmerie nationale,  de la justice de paix, du grand marché de la préfecture, du siège de la préfecture, de la prison, et de la maison des jeunes. Pour ce qui est des infrastructures à rénover, le gouvernement a pensé à remettre en état la villa ‘’Silly’’ où passaient le président feu Sékou Touré et son staff  lors de ces visites à Dalaba et la case à ‘’palabre’’ où se réunissaient les chefs de canton pour solutionner leurs problèmes en cas d’éventuel litige. Il est à noter que l’exécution de ces différents  travaux est prévue dans un délai de quatre mois et demi.  C’est pourquoi l’épineuse question qui hante l’esprit de tout un chacun est de savoir si ce délai sera respecté car il y a déjà la moitié du délai qui s’est écoulée pendant que certains chantiers ne  sont qu’à leurs débuts d’exécution.

Saidou Hady Diallo de retour de Dalaba pour Guinéematin.com

Quelques images de Dalaba

Commentaires