Alpha CondéPrésidé par l’ancien Président de l’Assemblée Nationale, Aboubacar Somparé,  l’Association des Retraités de Guinée(ARG) a aminé un point de presse à la maison commune des journalistes sise à Coléah, ce mardi 26 août 2014. Il était question de présenter les objectifs et les perspectives de cette nouvelle association.

Dans sa présentation liminaire, Aboubacar Somparé, a dit que  cette association non gouvernementale, apolitique et qui a un but non lucratif,  a été créée par un arrêté ministériel numéro 3193/MATD/CAD du 22 juillet 2014.

Ces objectifs, explique le président de l’association, sont entres autres de : veiller constamment à l’amélioration des conditions de vie des travailleurs retraités, des secteurs publics, mixtes et privés ; réajuster et rehausser les pensions  des retraités en tenant compte du coup de la vie ; créer des mutuelles et d’autres activités économiques génératrices de revenus ; s’organiser à ce que les travailleurs retraités puissent contribuer à l’amélioration de la qualité de leur ancien lieu de travail.

Pour ce qui est des personnes de 3ème âge, l’association sollicite que certains privilèges leurs soient reconnus, notamment : la gratuité des transports publics, la prise en charge des soins médicaux, l’accès facile aux médicaments et la création des villages de repos.

Décrivant la situation des travailleurs retraités guinéens, Hadja Fatou Sankon Camara, membre de cette association, soulignera que « contrairement aux autres pays, la situation que vivent les travailleurs retraités guinéens est lamentable. Cela, explique-t-elle, est dû à l’ingratitude de l’administration dont le personnel en activité se hâte de voir le travailleur retraité partir en le regardant du coin de l’œil avec ironie.

Cette frustration, regrette Mme Camara, n’encourage non seulement pas le travailleur retraité à fréquenter le service, mais aussi et surtout contribue en grande partie à la liquidation physique du travailleur retraité, désormais abandonné à lui-même, désœuvré et ayant perdu tout espoir.

N’étant donc  pas un mouvement syndical, encore moins un parti politique, cette association vise à regrouper tous les travailleurs retraités de Guinée issus des secteurs publics, mixtes et privés par localités et par catégories professionnelles autour d’un même idéal.

 

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com 

 

 

Commentaires