imageUn prêt de vingt deux millions six cent mille dollars américains (22 600 000 USD) et un don d’environ vingt sept millions quatre cent mille dollars américains (27 400 000 USD) de la Banque Mondiale pour aider la Guinée à redresser le secteur de l’électricité. L’objectif de cet accord signé ce mercredi 2 juillet 2014 est de financer les frais d’un contrat de gestion à l’appui pour l’amélioration des performances de la société EDG ; le choix d’investissements dans le réseau de distribution d’électricité à Conakry ; et l’assistance technique au Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique (MEH).

Voici le discours du ministre guinéen de l’Économie et des Finances à l’occasion de la cérémonie de signature

C’est un insigne honneur et un grand plaisir pour moi de prendre la parole ce jour pour souhaiter à Monsieur Ousmane DIAGANA, Directeur des Opérations de la Banque Mondiale pour la Guinée, ainsi qu’à sa délégation la bienvenue en Guinée.

Je suis également très heureux de procéder avec vous à la signature de l’Accord de financement du Projet de redressement du secteur de l’électricité en faveur de notre pays.

Ce soutien est l’expression renouvelée de la fructueuse coopération de la Banque Mondiale et du Gouvernement guinéen, pour la promotion du développement économique de notre pays en général et du secteur stratégique de l’Energie en particulier.

A cette occasion, permettez-moi d’adresser les sincères remerciements du Gouvernement et du Peuple de Guinée à la Banque Mondiale qui ne cesse de participer de façon dynamique au financement du secteur énergétique de notre pays.

Il faut rappeler que cet Accord de financement faisant l’objet de notre cérémonie de signature a été approuvé par le Conseil d’Administration de la Banque Mondiale le 16 juin 2014, et porte sur un montant global de 32 300 000 DTS (trente deux millions trois cent mille DTS), soit l’équivalent de 50 000 000 USD (Cinquante millions de dollars américains) qui se décompose comme suit :

– une partie est un Prêt, de quatorze millions six cent mille DTS (14.600.000 DTS) soit l’équivalent de vingt deux millions six cent mille dollars américains (22 600 000 USD)
– l’autre un Don qui s’élève à dix sept millions sept cent mille DTS (17 700 000 DTS) soit environ vingt sept millions quatre cent mille dollars américains (27 400 000 USD).

Les composantes du projet sont :

1- le financement des frais d’un contrat de gestion à l’appui pour l’amélioration des performances de la société EDG;
2- le choix d’investissements dans le réseau de distribution d’électricité à Conakry ;
3- l’assistance technique au Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique (MEH).

Les résultats attendus du projet sont non seulement l’amélioration de la performance technique et commerciale de la Société EDG mais surtout favoriser la croissance pour la réduction de la pauvreté.

Monsieur le Directeur des Opérations, cet important projet entièrement financé par votre Institution, atteindra, j’en suis sûr ses objectifs.

Le Gouvernement par ma voix, ne ménagera aucun effort pour la réalisation efficace de cet important projet pour notre pays.

Je ne saurais terminer mon intervention, sans exprimer encore une fois au nom, de Son Excellence, Monsieur le Président de la République Professeur Alpha CONDE, au nom du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Mohamed Saïd FOFANA, nos sincères remerciements à la Banque Mondiale, pour les appuis qu’elle ne cesse d’apporter à la Guinée dans son combat pour la réduction de la pauvreté .

JE VOUS REMERCIE

Commentaires