La communauté guinéenne de Cologne, située à l’Ouest de l’Allemagne, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, reste très remontée contre l’Ambassade de Guinée à Berlin, accusée de négliger le corps de Youssouf Fofana, un ressortissant de Sinko, préfecture de Beyla,  âgé de 22 ans environ, assassiné le 14 octobre 2017, a appris Guineematin.com d’un ressortissant de la Moyenne Guinée.

La communauté guinéenne de Cologne, en Allemagne, peine à mobiliser près de 5 000 (cinq mille) euros demandés pour le rapatriement en Guinée du corps de Youssouf Fofana. Ce compatriote a été assassiné, le 14 octobre 2017 à Cologne, une ville de l’Ouest de l’Allemagne, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie par des arabes.

Selon Marga Baldé, un ressortissant de Koïn, dans la préfecture de Tougé, la communauté guinéenne de Cologne a organisé hier, dimanche 22 octobre 2017, une réunion de collecte de fonds pour aider la famille de la victime à rapatrier son corps à Conakry. Cette campagne de souscription volontaire a permis de mobiliser près de 2 500 Euros.

« L’ambassade a promis de trouver entre 500 et 1000 euros, représentant la contribution de la mission diplomatique guinéenne pour le rapatriement de notre compatriote », a-t-il expliqué au téléphone de Guineematin.com dans la soirée de ce dimanche.

L’annonce de cette modique somme de la part de l’Ambassade de Guinée à Berlin pour le rapatriement de ce corps de son citoyen donne une mauvaise image de la cheffe de la mission diplomatique guinéenne, Madame Touré Fatoumata Baldé et son équipe au sein de la communauté guinéenne de Cologne.

« Ce n’est pas normal que l’Ambassade ne prenne pas en charge le rapatriement de ce corps. Surtout qu’elle est prompte à faire rapatrier des gens en situations irrégulières. Elle doit alors aider à ramener ce citoyen guinéen. Les autorités guinéennes n’accordent aucune importance aux citoyens guinéens », regrette Marga Baldé.

Il est à noter que deux des présumés assassins ont été arrêtés, grâce à l’accompagne d’une avocate, amie de la Guinée.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com