Mmah CamaraComme nous l’écrivions précédemment, un homme, Mohamed Sylla, a récemment coupé le bras de sa femme, Mmah Camara, qu’il a accusé de désobéissance après leur retour du champ, dans la sous-préfecture de Bangouyah. Hier, samedi 28 mai 2016, la ministre de l’Action sociale, madame Sanaba Kaba, s’est personnellement rendue à Kindia pour voir la victime et annoncer la justice sur cas, au nom du gouvernement, a constaté Guineematin.com, à travers son correspondant local.

Après avoir visité la malade à l’hôpital régional de Kindia, la patronne du département de la promotion féminine et de l’enfance a dit être choquée du comportement du mari avant de s’engager à mener des démarches auprès des autorités judiciaire du pays pour lui rendre justice.

Sanaba Kaba, ministre de l'Action sociale « Je suis très déçue du mari de cette pauvre femme. Mais, je peux vous rassurer que dès mon retour à Conakry, je mènerai des démarches au niveau du ministère de la justice pour traduire le mari devant les juridictions du pays dans un bref délai pour  ne plus qu’on répète ce genre de comportement dans les foyers », a promis la ministre Sanaba Kaba.

Interrogé sur l’état de santé de la victime, le chirurgien a expliqué que sa patiente est maintenant hors de danger. « Je sais qu’elle est devenue infirme d’un de ses membres inférieurs, mais avec les soins intensifs qu’elle a reçus ces derniers jours, je dirai que sa santé s’améliore de jours en jours », a martelé Docteur Diallo.

Quant au présumé auteur de cet acte crapuleux, il est actuellement incarcéré à la prison civile de Kindia avant son procès.

De Kindia, Sékou Komoya Kaba pour Guineematin.com

Tél. : 656238181

 

Facebook Comments