imageLe syndicat de la SOTELGUI continue sa réclamation des 12 mois d’arriérés de salaire et un plan social. Le gouvernement qui a annoncé le paiement des arriérés de salaire des employés de la Sotelgui par un communiqué diffusé hier soir dans les médias d’Etat n’a pas convaincu le syndicat. De nouveau mobilisés ce lundi à leur ancien lieu de travail, les syndicalistes démentent le communiqué du gouvernement…

Dans la journée de ce lundi 14 juillet 2014, Guineematin.com a joint au téléphone le 1er responsable du syndicat de la SOTELGUI, Thierno Bah, pour l’interroger sur le communiqué du gouvernement :

« C’est du faux ! Il y a un communiqué conjoint signé par les travailleurs de la Sotelgui qui contredit celui publié par le gouvernement. Nous sommes actuellement à la Sotelgui. Il y a plein de travailleurs. On avait fait un communiqué syndical, il y a un second communiqué conjoint que nous allons signé et publié. Donc, ce que le gouvernement vous dit, ce sont des histoires… Aucun travailleur de la Sotelgui n’est concerné par ça. Nous avons déjà saisie le mouvement social et eux-mêmes sont en entrevue au moment où je vous parle ».

A rappeler que le gouvernement a annoncé, dans ce communiqué d’hier soir, le paiement des arrières des salaires des employés de la Sotelgui. Ce bras de fer oppose le gouvernement à l’ensemble des travailleurs de la société de téléphonie, SOTELGUI, qui ont passé plus d’une année sans salaire. Une situation qui concerne 1 600 travailleurs dont on annonce déjà la mort d’une quarantaine depuis le début de la crise. Le syndicat réclame 12 mois d’arriérés de salaires et un plan social pour l’ensemble des travailleurs.

Mamadou Alpha Baldé

Commentaires