Alpha Condé, syli nationalLa victoire du syli national de Guinée est une belle occasion de raboter l’image Ebolatée de notre cher pays. Evidemment, les Guinéens ne pouvaient qu’applaudir des deux mains et salué de toutes leurs forces cette correction du syli national administrée sur des ougandais qui nous avaient fait subir toutes les misères du monde pour disputer le match aller à Kampala. On s’en souviendra longtemps…

Les dollars de KPC au syli national

Dans cette euphorie de la victoire, il était de bons alois que ceux qui sont en quête d’image se ruent vers les victorieux pour étaler leur générosité. Kerfala Person Camara, un des opérateurs économiques qui revendiquent leurs proximités avec la présidence guinéenne, aurait rencontré les héros du jour aux vestiaires du stade Mohamed V de Casablanca. L’homme qui trône à la tête de GUICOPRESS aurait décaissé une modique somme de 50 mille dollars US pour manifester sa satisfaction au onze national, sans trop de bruit.

Pour sa part, le président de la République, Alpha Condé, qui n’a pas trouvé d’intérêt à aller regarder ce match de qualification du syli national, a été tout de même conseillé par son entourage de recevoir les héros applaudis par tout le peuple de Guinée. Alpha leur demandera alors de le trouver dans son hôtel Al Mamounia de Marrakech. Ainsi, après leur match héroïque, les footballeurs guinéens feront 3 heures en bus pour aller se faire féliciter par leur président !

 

Les dollars du président Condé

Comme le veut la pratique bien africaine, l’hôte trouve toujours le « transport » à ses visiteurs, mêmes inattendus ! Mais, si c’est « le patron » qui vous invite vous ne répondez paas forcément « pour le transport », mais vous êtes presqu’assurez que votre porte-monnaie pèsera un plus au retour… Surtout qu’à cette occasion, le chef de l’Etat guinéen recevait ceux qui font parler de notre pays en bien, quelques heures seulement après leur éclatante victoire. Mais, si on croit aux confidences révélées à Guineematin.com, c’est « seulement » trente mille USD qui seront trouvés aux joueurs qui referont les 3 heures de route pour regagner leurs chambres à Casablanca…

 

Qu’en est-il des autres « grands supporters » du syli national ?

A part KPC et Alpha Condé, les Antonio Souaré, Isto Kéira et autres Super V qui étaient au stade Mohamed V de Casablanca se sont-ils contentés d’applaudir et crier « vive le syli national » comme nous ou ont-ils mis la main à la poche ? Nous informateurs n’en sont pas bavards…

Guineematin.com qui n’était pas au Maroc vous propose ci-dessous quelques images des supporters du syli national avec le président Condé à son hôtel de Marrakech :

 

Commentaires