Nous, élèves et étudiants réunis autours de la coalition des élèves et étudiants de Guinée  (CEEGUI) avons accueilli avec amertume cette décision brusque des autorités en charge de l’éducation nationale d’arrêt systématique des cours dans toutes les institutions  d’enseignement  à savoir : le pré-universitaire, supérieur, technique et professionnel.

La CEEGUI juge cette décision des autorités comme une volonté affichée de destruction de l’éducation nationale  et mettre en péril l’avenir de notre chère patrie.

Convaincus que l’éducation est la base de tout développement durable et harmonieux, nous tenons à rappeler que celle-ci n’est ni un droit, ni un devoir mais plutôt une obligation pour tous.

Par conséquent, la CEEGUI appelle l’État à prendre toutes les dispositions nécessaires pour la reprise des cours sur toute l’étendue du territoire national ce jeudi 16 février 2017 à 08h. Par la même occasion, nous appelons tous les élèves et étudiants à se rendre dans leurs institutions d’enseignement respectives ce même jour.

En cas de non ouverture, nous nous engageons en toute responsabilité à défendre notre droit qui est celui de l’éducation.

Le Porte Parole

DIALLO Thierno Amadou Saala

Commentaires

No Comments