C’est finalement à 9 heures 26 minutes que le gouverneur de Conakry, Soriba Sorel Camara, est arrivé à Hamdallaye-Pharmacie où il était attendu depuis le petit matin par une foule en colère.

Un présumé voleur qui a été interpellé la nuit ( peu après 3 heures) risquait d’être brûlé vif par des habitants qui ne croient plus aux agents des forces de l’ordre. Pour les habitants, remettre un voleur aux forces de l’ordre, c’est risquer des règlements de compte, puisque les personnes emprisonnées pour des cas de ce genre payent le plus souvent pour se faire libérer…

Guineematin.com est actuellement à Hamdallaye-Pharmacie pour vous

Facebook Comments