imageSelon plusieurs témoignages d’élèves, cette année encore le robinet du pétrole a coulé chez de nombreux candidats au baccalauréat unique. Après l’épreuve de physique composé le mardi 30 juillet, celle des mathématiques aussi s’est retrouvé dans le marché. C’est du moins ce qu’on a constaté auprès de certains candidats.

« C’est à 3 heures du matin qu’une camarade de classe m’a réveillé au téléphone avec le sujet de Physique. Je lui ai demandé si elle était au sérieux elle a juré. J’ai juste pris les derniers résultats. Arrivée au centre, on nous a balancé exactement le même sujet. Même une virgule n’a pas été changée ! A la sortie, la fille m’a dit que le sujet de maths aussi était connu sans me donner les détails », explique un candidat rencontré à Cosa.

La question qui se pose est de savoir qui est à l’origine de cette fuite de sujet ? Selon de nombreux observateurs, cela n’est pas surprenant car, la plupart des ceux qui sont au département de l’enseignement au niveau secondaire et surtout du service d’examen et concours ont leurs écoles privées.

Au Brevet d’Etude du Premier Cycle, BEPC session 2014, un enseignant qui a requis l’anonymat affirme avoir été réveillé au téléphone par ses anciens élèves avec le sujet de Géographie.

Cette situation de fuite de sujet rappelle celle d’une période de la gouvernance de feu Général Lansana Conté où les sujets étaient vendus comme à travers le pays…

Mamadou Alpha Baldé

 

Commentaires