Un tohubohu marque actuellement la manifestation des clients victimes de la BADAM. Des policiers qui ont voulu stopper la marche ont été contraints de laisser les mécontents continuer vers le palais présidentiel, Sékoutouréah. Cet incident semble davantage fâcher les protestataires qui s’approche de la banque centrale.

La présidence de la République est aujourd’hui leur lieu de manifestation.

Guineematin.com suit cette manifestation pour vous

Commentaires