SOGEA SATOMDans la journée du vendredi 4 juillet 2014, la jeunesse de Beyla a manifesté dans les rues contre la société minière Rio Tinto, a constaté Guinéematin.com sur place.
Cette manifestation avait pour cause, le refus d’emploi des jeunes de la localité par la société, le non bitumage de la voirie urbaine de Beyla.

Les jeunes manifestants exigent de la société minière Rio Tinto, avec son partenaire SOGEA SATOM, la rénovation d’un pont situé à la rentrée de la ville qui est devenue très dangereux… Mais aussi le bitumage de certaines routes des quartiers Beyla- Soubakono, M’Balia, etc.

Lors d’une rencontre entre les responsables de Rio Tinto est les populations de Beyla, les membres de cette société ont déclaré que tous ces travaux sont des dons de leur société et non du gouvernement : « Patientez-vous, le gouvernement a promis de goudronner 25 km dans chaque préfecture du pays », ont-ils lancé lancé aux populations.

Pour l’instant, les travailleurs de SOGEA SATOM ont quitté le centre ville avec leurs engins pour se rendre dans la sous- préfecture de Bola… Et, le calme règne dans la préfecture.

De Beyla, Haba Louis Kolié pour Guineematin.com

Commentaires