evaluationA quelques semaines de l’ouverture scolaire 2016-2017, le ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, sur financement de l’UNICEF, organise une formation pour les enseignants de l’élémentaire figurant dans les catégories tiers-moyen et Tiers-faible. Cette formation s’étendra pendant 20 jours à compter de ce mercredi 14 septembre 2016 dans toutes les préfectures de la Guinée et à Conakry, a appris Guineematin.com à Boké.

Au compte de la direction préfectorale de l’éducation (DPE) de Boké où le correspondant local de Guineematin.com a assisté au lancement au centre de l’école primaire de Goreye, ce sont au total 205 (deux cent cinq) enseignants qui sont concernés, dont 160 du Tiers-faible et 45 du tiers-moyen. Ces enseignants doivent suivre pendant 20 jours une formation dans les modules suivants : français, mathématiques et pratique professionnelle. Les 205 participants sont répartis dans trois (3) centres à savoir : la commune urbaine qui renferme 113 enseignants, 62 à Kamsar et 30 à Sangaredi.

Au centre de l’école primaire de Goreye (commune urbaine), c’est Madame Élizabeth Yombouno, chargée de la formation continue à la DPE de Boké, qui supervise la formation : « c’est dans le cadre du renforcement des capacités de nos enseignants dans leurs pratiques professionnelles et académiques que le département a initié cette formation. Alors j’ai dit aux enseignants concernés d’accorder beaucoup d’importance à cette formation pour améliorer la qualité de l’enseignement en Guinée et surtout encourager les partenaires financiers », a-t-elle confié. ‘Tout de suite ils seront soumis à un test d’accueil pour diagnostiquer les niveaux et en fin de formation ils seront encore évalués’, a conclu Madame Élizabeth Yombouno.

Quand au Directeur préfectoral de l’éducation de Boké, monsieur Siné Magassouba trouvé à son bureau dans la matinée de ce mercredi 14 septembre 2016, nous rassure avoir pris toutes les dispositions nécessaires pour la bonne exécution de cette formation : « nous avons au total 205 enseignants à former dont 160 du Tiers-faibles et 45 du tiers-moyen. Tout est déjà mis en œuvre pour le bon déroulement de la formation. Les cadres de la DPE sont sur le terrain. Pour le moment tout va bien », rassure le DPE.

A rappeler que c’est à l’issue d’une évaluation organisée en 2011 qu’on a pu catégoriser les enseignants selon leurs moyennes, en tiers-forts, tiers-moyen et Tiers-faibles. Ainsi, les forts ont été préparés pour former les moyens et les faibles. En 2012, un groupe a été formé et c’est la dernière vague qui a entamé la formation ce mercredi matin.

De Boké, Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments