Chiites de GuinéeLa communauté musulmane (chiite) de Guinée a célébré ce mardi 04  novembre 2014 l’anniversaire de l’assassinat de l’imam Al Houssein, deuxième petit fils du Prophète Mohammad, Paix et Salut de Dieu sur Lui. La célébration qui s’est déroulée dans de bonnes conditions à la cimenterie, a regroupé une foule nombreuse composée de jeunes, de femmes et sages venant de plusieurs quartiers de Conakry.  Elle a également été honorée par la présence en plus des imams, du commisaire central de la gendarmerie de Dubréka et d’une délégation de l’ambassade de la République islamique d’Iran à sa tête l’ambassadeur lui même.

L’assassinat de l’imam Al Houssein est célébré diversement dans monde. C’est pourquoi, abordant la question, Cheik Hafiziou Diallo, président de l’Association Ahlul Bayt, dans son intervention, a précisé que  »l’imam n’a pas de son propre gré versé son sang, mais il a été versé par les ennemis de l’islam et du Prophète. Donc, ceux qui célèbrent l’Achoura en se blessant le font par extrémisme ».

musulmans chiites de GuinéeCheik Mahammad Baïllo Diallo, Doyen de l’Association, a quant à lui, exprimé sa satisfaction pour la grande mobilisation des fidèles musulmans compatissants à la tristesse du Prophète et de celle de la Sainte Famille.  »Cette mobilisation démontre votre attachement à l’islam, à son Prophète et à sa famille », a t il dit.

Selon la tradition, l’imam Al Houssein, fils d’Ali, époux de Fatima, la fille du Prophète, a été assassiné sur ordre de Yazide, fils de Mouawiya, lui aussi fils de Abou Soufiyane.

Par ailleurs, des prière et des bénédictions ont été faites pour demander la protection de Dieu contre la maladie Ebola. Et, la cérémonie à pris fin à 14 heures.

Mamadou Cellou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments