Ansoumane Kaba, dit Kaba GuiterLe weekend dernier, le Conseil National du Patronat de Guinée a animé une conférence de presse. La démarche visait à lever un coin de voile sur le différend qui oppose le camp Ansoumane Kaba, élu à la tête du CNP en avril dernier, et le camp Sékou Cissé, jusque là président par intérim et qui conteste la légitimité du premier.

La conférence, organisée par monsieur Ansoumane Kaba, dit Kaba Guiter, visait à donner des explications claires sur ce litige à la tête du CNP Guinée. Selon monsieur Kaba, le conflit dans cette instance opposait Mamadou Sylla à Sékou Cissé. Mais, compte-tenu du manteau de député de « Sylla Patronat », il y avait incompatibilité. Toute chose qui mettait hors jeu Mamadou Sylla. Et, comme l’intérim était assuré par Sékou Cisssé, il fallait un congrès, tenu justement le 23 avril dernier.

C’est à l’issue de ce congrès que Kaba Guiter a été porté à la tête du Conseil National du Patronat de Guinée. Mais, n’étant pas d’accord avec l’élection de Kaba Guiter, Sékou Cissé menace d’organiser bientôt un congrès pour le 27 août prochain. Toute chose qui n’est pas du goût des partisans de Kaba Guiter, qui l’ont dit ouvertement à l’occasion de ladite conférence de presse. « Nous ne reviendrons plus sur cette décision. Kaba Guiter est à la tête de notre organisation, c’est fini », a lancé au cours de la conférence un d e ses inconditionnels.

Nous y reviendrons !

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Guineematin