De nouvelles manifestations sont signalées ce lundi, 09 juillet 2018 sur l’axe Enco5-Sonfonia gare sur la route Le Prince. Plusieurs jeunes ont pris d’assaut la route pour protester toujours contre la hausse du prix du prix du carburant, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

La pause n’aura duré que le weekend. Très tôt ce lundi, plusieurs jeunes sont descendus à nouveau dans la rue pour ériger des barricades et empêcher la circulation entre Enco5 et Sonfonia. Les véhicules qui étaient dans la zone ont tous cherché à rentrer dans les quartiers pour éviter d’être pris à partie par les jeunes.

Ceux qui habitent dans la zone et qui voulaient se rendre à leurs lieux de travail ont dû rebrousser chemin. C’est le cas d’Aboubacar Camara qui travaille à Kaloum. Il se dit surpris de l’attitude des manifestants : « Je ne m’attendais pas une manifestation ce lundi. C’est le mardi, 10 juillet qu’on avait entendu qu’il aura une manifestation pacifique dans toutes les cinq communes de la capitale », lance-t-il.

Cet autre citoyen qui s’est exprimé sous anonymat, déplore l’attitude des manifestants qui, selon lui, extorque de l’argent aux passants. Il dit avoir été témoin d’une scène lors de laquelle des jeunes ont enlevé de l’argent d’un chauffeur de taxi ce matin sur l’axe T7-Tombolia : « Les jeunes manifestants ont dit au chauffeur de s’arrêter, il s’est arrêté mais il n’a pas voulu négocier avec eux. Il est descendu de sa voiture et a commencé à crier.

C’est ainsi que quelqu’un est venu dans son dos et lui a soutiré l’argent qui était dans sa poche arrière, et le type a pris la fuite. La situation commençait vraiment à dégénérer, mais les forces de l’ordre sont arrivées sur les lieux pour disperser la foule », explique-t-il.

Pour l’heure, aucun véhicule n’est visible sur l’axe Enco5-Sonfonia. Les commerces se trouvant au bord de la route sont fermés et toutes les autres activités sont fortement paralysées dans la zone.

Mohamed DORE pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin